Partitions

Les Nouveautés des Partitions, depuis les plus débutants aux plus professionnels et pour tous les instruments.

Beethoven : en coffrets intégraux de partitions 

par

Ludwig van Beethoven (1770-1827) :  intégrale des oeuvres chorales et vocales avec orchestre. Missa solemnis op. 123 ; Missa C major op. 86 ; Christus am Ölberge op. 85 ; Funeral Cantata on the Death of Emperor Joseph II WoO 87 ; Cantata on the Elevation of Emperor Leopold II to the Imperial Dignity WoO 88 ; Cantata “The Glorious Moment” op. 136 ; Fantaisie chorale op. 80 ; Meeres Stille und glückliche Fahrt op. 112 ; Elegischer Gesang op. 118 ; Ihr weisen Gründer glücklicher Staaten WoO 95 ; Opferlied op. 121b ; Opferlied · earlier version op. 121b ; Bundeslied op. 122 ; Bundeslied · earlier version op. 122 ; "Ne' giorni tuoi felici" Duet pour soprano, ténor et orchestre WoO 93 ; "Tremate, empi, tremate" Trio pour soprano, ténor, basse and Orchestra op. 116 ; "Erste Liebe, Himmelslust" / "Primo amore, piacer del ciel" aria pour soprano et orchestre WoO92 ; “Prüfung des Küssens” Aria pour basse et orchestra WoO 89 ; “Mit Mädeln sich vertragen” Aria for Bass and Orchestra WoO 90 ; “O welch ein Leben, ein ganzes Meer von Lust” aria pour ténor et Orchestra WoO 91,1 ; "Soll ein Schuh nicht drücken" aria pour soprano et orchestre WoO 91,2 ; "Ah! perfido" - "Per pietá, non dirmi addio" Scène et Aria pour Soprano et Orchestra op. 65 ; “No, non turbarti” Scène et aria pour soprano et orchestra WoO 92a. HN 9550 · ISMN 979-0-2018-9550-5

Ludwig van Beethoven (1770-1827)  : Intégrale de la musique de chambre avec cordes. Duo "Duett mit zwei obligaten Augengläsern" pour alto et et Violoncelle en Mi bémol majeur WoO 32 ; Duo pour deux violons en la majeur WoO 34 ; Canon pour violoncelle en la bémol majeur WoO 35 ; Duo pour violon et violoncelle, Fragment Unv 8, Intégrale des trios à cordes, Sérénade en ré majeur op. 8 ; Appendix: Second Trio au Scherzo du trio à cordes op. 9.1 ; Sérénade pour flûte, violon et alto en majeur op. 25 ; intégrale des quatuors à cordes ; Menuett WoO 209 ; Allegretto du quatuor en ré mineur WoO 210 ; Grand Fugue op. 133 ; Fugue pour 2 violons, 2 altos, violoncelle en ré majeur op. 137 ; Mouvement du quintet en ré mineur Hess 40 ; Sextet en mi bémol majeur op. 81b ; Septet E flat major op. 20. HN 9020 · ISMN 979-0-2018-9020-3

Il n’y a pas que les éditeurs de disques qui font tourner leur catalogue ! Ainsi, les éditions allemandes Henle profitent de l’année Beethoven pour mettre en boîte le meilleur de leurs Urtext dédiés au Grand sourd ! Les Urtext sont le point fort de cette maison d’édition dont nous vous invitons à relire cet entretien pour vous familiariser avec leur travail.  

Charpentier et Leclair au programme des éditions du CMBV 

par

Le centre de Musique Baroque de Versailles poursuit son édition monumentale des oeuvres de Marc-Antoine Charpentier. Ce volume n°17, premier tome consacré aux musiques profanes, est dédié aux musiques pour les comédies de Molière. On y retrouve le Malade imaginaire, mais aussi toutes les collaborations commandées à Charpentier par la troupe de Molière : La Comtesse d’Escarbagnas, Le Mariage Forcé (dont les intermèdes musicaux remplacent ceux de Lully), Le Sicilien et l’ouverture du Dépit amoureux

Cette édition est réalisée sous la supervision de Catherine Cessac, directrice de recherche au CNRS et spécialiste reconnue de Charpentier. Le volume comprend, outre les partitions, une importante et passionnante introduction, les textes de Molière, des fac-similés des partitions, et des notes critiques. L’ensemble est disponible en français et en anglais.

Gustav Mahler : Titan chez Universal Edition 

par

Gustav Mahler : Titan, Universal Edition Wien, ISMN : 979-0-008-08963-3

Les éditions Universal de Vienne proposent un retour à la version originale Titan d’avant la Symphonie n°1 de Gustav Mahler dans l’édition de Reinhold Kubik et Stephen E.Helfing. Il s’agit de la version Hambourg-Weimar de 1893-94 qui se nomme Titan, Eine Tondichtung in Symphonieform in zwei Teilen und fünf Sätzen für grosses Orchester. Cette édition a été enregistrée par François-Xavier Roth et Les Siècles. 

Anniversaire Beethoven chez Henle Verlag

par

Anniversaire de la naissance de Beethoven (250 ans) oblige, Henle Verlag publie un florilège de Sonates pour piano du compositeur de Fidelio. Et comme toujours chez Henle, le travail sur les sources est minutieux et appréciable. Norbert Hertsch et Murray Perahia signent la direction de ces travaux en proposant ici un regard précis sur l’aspect musicologique mais aussi sur les doigtés proposés par le pianiste. 

Ludwig van Beethoven (1770-1827) : Fünf leichte Klaviersonaten, Opus 2 n°1, Opus 14 et Opus 49 – Urtext Henle Verlag – ISMN 979-0-2018-1391-2

Le premier volume regroupe cinq sonates communément appelées « faciles » bien que la difficulté de ces pièces ne soit pas à la portée de tous. Classées dans un ordre de difficulté croissant, ces sonates permettent au pianiste de jeter un premier regard sur l’étendue de ce répertoire dont l’évolution jusqu’à la dernière sonate sera sans limites. L’opus 49 date de 1805 même si composé antérieurement. Numérotées 19 et 20, elles sont en réalité les sonates n°5 et 6 dans l’ordre chronologique. Deux mouvements composent chacune des deux sonates de l’opus 49 dont un Menuet très caractéristique et prisé de nombres de compositeurs et/ou arrangeurs, dont Beethoven lui-même. L’opus 14 date de 1799 malgré des dates d’écriture encore floues aujourd’hui. Beethoven élargit la forme en dessinant pour chaque esquisse trois mouvements. Enfin, la première de toutes les sonates parut en 1796 à Vienne. Trois sonates composent ce second opus dédié à Joseph Haydn dont on rappellera le lien de professeur/élève qui se prêta à de nombreuses rumeurs erronées. L’opus 49 bénéficie également d’un tirage seul chez le même éditeur (IMSN 979-0-2018-1327-1)

Haydn, Urtext à la parisienne chez G.Henle Verlag

par

Les symphonies parisiennes de Haydn sont l’un des corpus les plus célèbres du compositeur. Elles furent composées en 1785 et 1786 pour la fameuse «Société Olympique», une loge maçonnique de Paris. Cette dernière organisait des concerts donnés avec son propre orchestre ! Différentes éditions imprimées à Paris, Vienne et Londres permirent à ce panel de six symphonies d’être largement diffusé à l’échelle européenne, ce qui contribua à leur succès ! L’édition Joseph Haydn des Allemands de G.Henle Verlag, en collaboration avec l’institut Joseph Haydn de Cologne, est depuis longtemps une grande référence. 

Taras Bulba de Janáček dans une édition critique 

par

La rhapsodie pour orchestre, Taras Bulba, de Janáček est sans doute sa partition pour orchestre la plus célèbre. Composée entre 1915 et 1918, elle est inspirée d’une nouvelle de Nicolas Gogol, témoignage d’une russophilie de son auteur. 

Une première version de la partition fut terminée en juillet 1915, mais le compositeur revit en profondeur sa partition et une “seconde” version fut terminée en mars 1918. L’oeuvre fut créée en octobre 1921 au Théâtre National de Brno sous la baguette du chef František Neumann. La genèse de l’oeuvre est racontée dans l’introduction de cette nouvelle édition critique due à Jiří Zahrádka, musicologue tchèque grand spécialiste du compositeur et conservateur des archives Janáček au Musée de Moravie de Brno. La parution est complétée d’une note sur l’édition critique et des sources. Notons que le chef d’orchestre Jakub Hrůša a participé à cette édition. 

Baroques en partition par le CMBV 

par

Le Centre de Musique baroque de Versailles est un acteur de l’édition musicale avec des parutions soignées consacrées à des grands noms du baroque français. 

La collection « Monumentales » du Centre de Musique Baroque de Versailles est une référence des bibliothèques musicales. Dans le cadre du travail mené sur l’oeuvre de Marc Antoine Charpentier, deux volumes viennent enrichir la série. Publiés sous la direction de Shirley Thomson, vice-présidente du Royal Birmingham Conservatoire, ils sont consacrés aux Petits Motets (volume 4) - Motets à 3 voix et instruments. Ils contiennent 38 oeuvres pour 3 voix et instruments. L’édition comprend une introduction bilingue (français et anglais), les textes et traductions (latin, français, anglais), facs similes et notes critiques.  

CHARPENTIER, Marc-Antoine (1643-1704) : Petits Motets, vol. 4b. Collection : Edition critique - Monumentales. ISMN 979-0-707034-76-7 / Petits Motets, vol. 4a. Type d'édition : édition critique. ISMN 979-0-707034-75-0

Sibelius et De Falla chez Breitkopf & Hārtel

par

Jean Sibelius, Finlandia, poème symphonique Op. 26

Breitkopf et Hartel publient en cette fin d’année académique deux très beaux ouvrages consacrés à deux chefs-d’œuvre du répertoire symphonique. Pour commencer, Finlandia, cette fresque symphonique relativement courte qui séduit par des motifs thématiques touchants et une orchestration flamboyante. Urtext destiné compléter l’œuvre intégrale de Sibelius, le travail réalisé ici par Timo Virtanen est remarquable et démontre la qualité et l’intelligence de cette partition dessinée peu après le Manifeste de Février de Nicolas II par un Sibelius attaché aux valeurs de la liberté de la presse. À l’occasion d’évènements organisés en novembre 1899 pour dénoncer la politique de l’Empereur, Sibelius écrit un cycle composé de six pièces et une ouverture. Finlandia nait de ce cycle en s’inspirant directement de la dernière des pièces. Très inspirante, la musique de Finlandia alterne paysages dramatiques voire rudes, moments de grâce réels, virtuosité et motifs thématiques devenus très populaire depuis. Tant d’éléments qui font le succès de cette œuvre mis admirablement ici sur papier.