Concours International de violon Joseph Joachim, le palmarès

par

L'Américaine Maria Ioudenitch a remporté le Concours International de violon Joseph Joachim. Outre l'œuvre commandée Playing in the Garden de Manfred Trojahn, elle a convaincu le jury avec le Concerto pour violon de Johannes Brahms.
Le prix principal est doté de 30 000 euros. Maria Ioudenitch a également reçu le prix de 5 000 euros pour la meilleure interprétation de l'œuvre commandée et la possibilité d'enregistrer un premier album. Le Prix de Musique de Chambre, doté de 3 000 euros, lui a également été attribué. Et elle a reçu un bon d'achat de partitions d'une valeur de 2 000 euros.
Tous les finalistes du concours ont également reçu un prix de 10 000 euros.
Outre Maria Ioudenitch, Chiara Sannicandro, Javier Comesana et Minami Yoshida ont atteint la finale. Javier Comesana a reçu un violon Guadagnini en prêt pour trois ans ; Chiara Sannicandro a reçu le Prix du Public, doté de 2 000 euros. Et 22 engagements de concert ont été attribués a l'ensemblees finalistes.
Plus de 160 musiciens avaient posé leur candidature, et la finale s'est déroulée dans le grand hall de radiodiffusion de la Norddeutscher Rundfunk à Hanovre.

Maria Ioudenitch est née à Balashov en Russie et a grandi à Kansas City. Elle s'est formée auprès de Gregory Sandomirsky dès l'âge de trois ans, et à sept ans, elle est passée au Centre international de musique de l'université de Parkville, dans le Missouri, auprès de Ben Sayevich. Des représentations ont suivi : World Performance Series à Jackson, Hamakua Music Festival à Hawaii, et à des événements de bienfaisance.
En 2011, elle s'est produite avec le Tupelo Symphony, puis avec le Prince George's Philharmonic, le Mississippi Symphony Orchestra et l'Orchestre National d'Ouzbékistan. En 2016-17, elle était violon solo de l'Orchestre Symphonique de Curtis avec lequel elle s'est également produite en Europe. Elle étudie actuellement au Curtis Institute of Music avec Shmuel Ashkenasi et Pamela Frank.

Les commentaires sont clos.