Les Ambassadeurs ~ La Grande Écurie, un nouvel orchestre en résidence à Tourcoing.

par

La Grande Écurie et la Chambre du Roy et Les Ambassadeurs fusionnent sous la direction d’Alexis Kossenko. La nouvelle formation, convergence de deux orchestres aux parcours prestigieux, sera en résidence à l’Atelier Lyrique de Tourcoing.

D’un côté, La Grande Écurie et la Chambre du Roy, fondée en 1966 par Jean Claude Malgoire a marqué́ l’histoire de la musique en ouvrant la scène aux instruments d’époque, inspirant tant de musiciens dans son sillage. Doyen des ensembles spécialisés, cet orchestre a parcouru, questionné et redécouvert 6 siècles de musique, de Machaut à Debussy.

De l’autre, Les Ambassadeurs, une formation jeune et dynamique créée par Alexis Kossenko, est déjà̀ à la tête d’une riche discographie. Sa force d’éloquence dans Bach, Purcell, Mozart ou Beethoven, et tout particulièrement pour son travail sur Rameau et le baroque français a été remarquée et saluée par la critique.

Orphelins de leur fondateur depuis 2018, les musiciens de la Grande Écurie et la Chambre du Roy ont choisi Alexis Kossenko pour prendre la relève. Le flûtiste virtuose a de nombreuses fois occupé ce pupitre au sein de l’orchestre. Et c’est sous le patronage bienveillant de Jean Claude Malgoire que les deux formations se réunissent pour prendre un nouvel envol et mener leur mission d’ambassade musicale avec ferveur et passion.

Le premier rendez-vous qui unira les deux entités est programmé le 25 septembre au Théâtre Municipal de Tourcoing dans le cadre des journées d’ouverture de saison de l’Atelier Lyrique de Tourcoing. Per l’Orchestra di Dresda est un concert sur mesure, consacré aux goûts réunis (italien, français, allemand). Alexis Kossenko rend hommage à l’Orchestre longtemps considéré comme le meilleur d’Europe, avec un florilège de Concertos et ouvertures somptueusement instrumentés, partitions « virtuosissimes » à la fois chatoyantes, profondes et expérimentales.

Le site de l'Ateliter Lyrique de Tourcoing : www.atelierlyriquedetourcoing.fr

Les commentaires sont clos.