Nouveau chef à Nice

par https://menoflora.com/

L'Opéra de Nice a fait son choix : son prochain chef sera l'Italien Daniele Callegari (°1960) qui succèdera à György Ráth.

Né à Milan, Daniele Callegari a étudié la contrebasse et la percussion au conservatoire de sa ville natale. A 22 ans, il a été sélectionné pour faire partie de l'orchestre du Teatro alla Scala où il est resté pendant 12 ans et y a donc travaillé avec des chefs tels Abbado, Bernstein, Gergiev, Giulini, Kleiber, Maazel, Mehta, Muti, Ozawa, Pretre, Sawallisch, Sinopoli,... Il retourne alors au Conservatoire et y obtient un diplôme de composition et de direction d'orchestre.
À partir des années 1990, sa carrière se développe, tant en Italie qu'à l'étranger :  de 1998 à 2001, il est chef principal du Wexford Opera Festival en Irlande.
Parallèlement, il cultive un intérêt profond pour le répertoire symphonique et, en 2002, il est nommé chef principal de De Filharmonie à Anvers où il reste jusqu'en 2008. Son intérêt particulier pour les opéras italiens du XXe siècle le mène à diriger quelques premières mondiales : en 1993, Alice de Giampaolo Testoni à Palerme, en 2003 Oedipe sur la route de Pierre Bartholomee à La Monnaie et il a enregistré en 2006, avec De Filharmonie, les 2 livres de Préludes de Debussy orchestrés par Luc Brewaeys. Sans compter un CD de pièces composées par Bert Joris pour Jazz Band et Orchestre Symphonique.

Il a été invité par les plus grandes maisons : Carnegie Hall, Canadian Opera, Concertgebouw d'Amsterdam, Bayerische Staatsoper, Théâtre du Capitole, Deutsche Oper et Staatsoper de Berlin, Teatro alla Scala, Israeli Opera, la Monnaie, Dresden Semperoper, Gran Teatre del Liceu, La Fenice, Maggio Musicale Fiorentino, Metropolitan Opera, New National Theater à Tokyo, Opèra à Montecarlo, Opèra Bastille, Teatro dell'Opera à Rome, Wiener Staatsoper,...

 

 

 

Les commentaires sont clos.