Turin pleure Francesca Gentile Camerana

par

Le sourire de Francesca Gentile Camerana illuminait tout ce qu'elle faisait, elle qui, pensant à l'avenir des jeunes musiciens, avait fondé l'association De Sono pour la musique en 1998 ; elle qui, pour faire venir de grands noms à Turin, avait créé les Concerts Lingotto, à l'Auditorium Giovanni Agnelli depuis 1994.
Francesca Gentile Camerana, diplômée de flûte et nièce de Giovanni Gentile, est décédée le 8 juillet à Turin. Elle était née le 8 février 1939 à Londres. Elle a tout de même réussi à signer sa dernière saison, celle de 2022-23, dans "son" Lingotto, qui avait été inauguré le 6 mai 1994 par Claudio Abbado sur le podium des Berliner Philharmoniker et où on a pu écouter les plus grands, de Sir Simon Rattle à Daniele Gatti, de Riccardo Muti à Daniel Harding. Sans elle, la vie musicale de Turin aurait été plus pauvre.

Les commentaires sont clos.