Mots-clé : David Bismuth

Intimité de claviers et de violon au Festival de Saintes

par hip hop dating sites

La 48e édition du Festival de Saintes s’est tenue du 13 au 20 juillet, avec une programmation qui garde toujours son identité initiale : La Mecque de musique ancienne. En effet, à ses débuts, dans les années 1970, le Festival a accueilli des chefs de file du mouvement baroque alors encore balbutiant, comme Jordi Saval, William Christie ou encore Philippe Herreweghe. Celui-ci en est devenu le directeur artistique en 1993 et a élargi le répertoire aux musiques classique et romantique. Aujourd’hui, tous les styles et genres sont à l’affiche, de la musique médiévale jusqu’au jazz et aux musiques du monde. Du 17 au 19 juillet, nous avons assisté à trois récitals intimes et envoûtants, par le pianiste Adam Laloum, par les deux clavecinistes Pierre Gallon et Yoann Moulin, et enfin, par le duo violon/piano constitué de Geneviève Laurenceau et David Bismuth.