Mots-clé : Devieilhe

Lakmé... aux ailes d'or

par

Gerald (Julien Dran), Lakmé (Sabine Devieilhe) © Christian Dresse (Opéra de Marseille)

« Ô fantaisie aux ailes d’or ! » chante Gérald, le militaire anglais, quand il découvre les bijoux que Lakmé a enlevés et voit « la fille de son caprice » se dresser devant ses yeux. Fantaisie il faut sans doute aussi avoir aujourd’hui pour entrer dans le monde de « Lakmé » cet opéra de Léo Delibes créé à l’Opéra- Comique de Paris le 14 avril 1883 avant d’entamer une éblouissante carrière nationale et internationale.

https://bestcollegeessay.org/

par https://e-bottledwater.com/

Jean-Philippe RAMEAU (1683-1764)
CASTOR ET POLLUX
« tragédie lyrique » (version de 1754)
Livret Pierre-Joseph Bernard (Gentil-Bernard)
Colin AINSWORTH (Castor), Florian SEMPEY (Pollux), Emmanuelle DE NEGRI (Télaïre), Clémentine MARGAINE (Phébé), Sabine DEVIEILHE (Cléone, une Ombre heureuse, Une Suivante d'Hébé), Philippe TALBOT (un Athlète), Virgile ANCELY (le Grand Prêtre), Ensemble PYGMALION, dir.: Raphaël PICHON
2015-2 CD- 2h 19' 31- Présentation, livret, textes en français, anglais et allemand- chanté en français- Harmonia Mundi  902212.13 (2 CD)

Voilà de l'opéra-comique !

par

© Pierre Grosbois

LAKME
(Leo Delibes)

Que dit-on pour définir l'art français ? Il est fait de finesse, de clarté et d'élégance. Voilà qui décrit à la perfection cette Lakmé de Leo Delibes, créée en 1883 à l'Opéra-Comique, et dont le succès ne s'est jamais démenti. L'oeuvre représente la quintessence de la musique française, comme, avant elle, La Dame blanche de Boieldieu, Le Domino noir d'Auber, Les Pêcheurs de perles et Carmen de Bizet, ou Mignon d'Ambroise Thomas. Et, un an plus tard, la Manon de Massenet. Comme tous ces chefs-d'oeuvre, Lakmé atteint une certaine perfection par un équilibre miraculeux entre une intrigue simple, directe, émouvante, et une musique réunissant les mêmes qualités.