Théo Charlier par Philippe Litzler

par

Pour qui est trompettiste ou s’intéresse aux cuivres, les 36 Études transcendantes pour la trompette chromatique en si bémol de Théo Charlier font partie de la base du répertoire de travail des étudiants et praticiens de la  trompette !

Le Belge Théo Charlier (1868-1944) fut l’un des plus grands virtuoses de son époque, il fut également révolutionnaire dans son approche de l’instrument, tirant profit des évolutions techniques de la trompette : selon des témoignages, il fut le premier à jouer sans la moindre modification le redoutable solo de trompette du Concerto brandebourgeois n°2 de Jean-Sébastien Bach. Théo Charlier fut professeur au Conservatoire Royal de Liège et soliste dans les grands orchestres belges de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. 

Philippe Litzler, trompette solo au prestigieux Tonhalle Orchester Zürich et professeur à la Hochshule Luzern, a relevé le défi d’enregistrer ses 36 Études transcendantes pour la trompette chromatique en si bémol. L’enregistrement, hors commerce, est à écouter ici. Les trompettistes de tous les pays lui seront infiniment reconnaissants !