Le Journal

La Médaille Bach pour Angela Hewitt

par

La pianiste canadienne Angela Hewitt a reçu la Médaille Bach de la ville de Leipzig pour engagement intense et de longue date en faveur de la musique de J.S. Bach.
La cérémonie de remise des prix suivait son récital (les Variations Goldberg, en streaming) dans l'église Saint-Thomas de Leipzig.
Angela Hewitt est la première femme à recevoir ce Prix qui est décerné chaque année depuis 2003.

 

Michel Lambert, c'est tout de suite !

par

Michel Lambert défendra sa thèse de Doctorat
Haydn : les sonates londoniennes pour clavier
ce mercredi 18 novembre à 14:00 à l'UCL

Pour le suivre en live et en toute sécurité, l'Imep a veillé au grain : cliquez sur le lien https://greenlight.imep.be/b/cha-ra4-rgb-oe7

Nos lecteurs connaissent bien Michel Lambert. Longtemps, ils ont pu apprécier la finesse de ses analyses et la pertinence de ses commentaires lorsqu'il évoquait pour eux un CD, un événement ou un concert ; et les premiers Reporters de l'Imep ont pu bénéficier avec lui d'un accompagnement "sur mesure".
Ces dernières années, c'est en concert que nous pouvions le retrouver. Pianiste et accordéoniste (diplômé de l’IMEP avec la plus grande distinction), Michel Lambert se produit régulièrement avec des ensembles de renom en Belgique et à l’étranger : Nuits Musicales de Beloeil, Festival de Wallonie, Festival Durbuyssimo, il a joué avec l’Opéra Royal de Wallonie, avec l’ensemble I Solisti del Vento et dans une production du Théâtre de la Place, Genèse 2 au Festival In D’Avignon, mais aussi à Bruxelles, Cannes, Marseille, Paris, Rome, … Il a également enregistré la bande originale de l’Illusion comique de Corneille, pour la Comédie Française à Paris.
Pédagogue désormais en vue, il enseigne à l’Imep et dans les académies de Uccle, Court-Saint-Etienne et Etterbeek : musique de chambre, piano, accordéon, histoire de la musique, ensemble instrumental. Et il est aussi pianiste-accompagnateur aux Humanités-Danse de Louvain-La-Neuve.

 

Janowski reste à Dresde

par

Marek Janowski restera une année de plus à la tête de la Philharmonie de Dresde où son contrat est prolongé  jusqu'à la fin de la saison 2022-23.
L'orchestre a précisé que les musiciens avaient accepté à une écrasante majorité.

Birgit Meyer quittera Cologne

par

La ville de Cologne ne souhaite pas prolonger le contrat de la directrice de l'opéra, Birgit Meyer, au-delà de son terme en 2022 car "après un mandat de dix ans, un changement au sommet serait bon pour l'opéra".

Rappelons qu'en mai dernier, la ville de Cologne a prolongé jusqu'à la fin de la saison 2024-25 le contrat de François-Xavier Roth au poste de Directeur Général de la musique  qu'il occupe depuis 2015, avec une option de prolongation jusqu'à la saison 2026-27.

Un grand Chagall à vendre

par

Le rideau de scène de Marc Chagall pour la Flûte enchantée des années '60 au Metropolitan Opera sera mis aux enchères mardi à New York.
Estimation : entre 250 000 et 500 000 dollars.
T
rop grand pour le musée d'Erevan (Arménie) où son dernier propriétaire voulait l'accrocher, il ne sera pas déplié pour la vente.

 

Les Archives Bach de Leipzig, 70 ans

par

Le 20 novembre 1950, les Archives Bach de Leipzig voyaient le jour dans le cadre du 200e anniversaire de la mort de Jean-Sébastien Bach avec pour objectif de rassembler et préserver les sources et les documents sur la vie et l'œuvre du Thomaskantor dispersés dans la ville.
Au fil du temps et d'un travail soutenu et rigoureux, l'institution s'est ensuite développée pour devenir le centre de recherche de renommée mondiale que l'on sait et, depuis 1999, elle organise le Festival Bach qui s'est rapidement imposé partout comme une référence.
Covid oblige, la commémoration sera virtuelle : au lieu du festival prévu pour l'occasion (exposition, concerts, conférence), deux concerts en streaming et accès aux collections dont des manuscrits provenant des fonds du chœur des garçons de St. Thomas, de la bibliothèque musicale Peters (bibliothèques municipales de Leipzig) et de la maison d'édition Breitkopf & Härtel.

 

Beethoven, toujours plus haut...

par

Aux États-Unis, une lettre de Beethoven mise aux enchères et estimée à 60 000 dollars est partie à 275 000 dollars (230 000 euros).
Le compositeur y demande à un certain M. von Baumann de lui rendre deux partitions, un trio avec piano et une sonate pour violon, sans qu'on soit en mesure de préciser lesquels. L'acheteuse serait une musicienne qui veut, à son décès, la léguer à l'école de musique qu'elle a fréquentée avec la mèche de cheveux du compositeur qu'elle possède déjà.

Résidence-tremplin 2022 de l'Atelier Lyrique de Tourcoing

par

Pour permettre l'émergence de nouveaux talents et/ou de nouveaux projets, l'Atelier Lyrique de Tourcoing lance son appel à candidature pour la résidence-tremplin 2022 à destination d'un ensemble émergent. Cette résident consiste en : une date de concert en clôture de saison 2021-2022 ;  l’attribution d’un apport financier pouvant aller jusque 35 000 €  ; un accompagnement administratif, technique et communicationnel de l’ensemble par l’équipe de l'Atelier lyrique de Tourcoing  ; une mise en relation avec les partenaires de diffusion de l’Atelier Lyrique de Tourcoing.

Toutes les informations sont disponibles sur le site de l'Atelier lyrique de Tourcoing

Budget européen pour la culture

par

Le Parlement et le Conseil européens se sont mis d'accord sur un plan de relance de la culture dans les 27 Etats membres de l'Union européenne pour un montant de 2,8 milliards d'euros -600 millions d'euros de plus que le budget initialement prévu- pour que les pays membres investissent dans la culture au cours des sept prochaines années. Pour en bénéficier, chaque État membre devra soumettre ses projets à l'approbation du Parlement et du Conseil.
Le budget pour les années 2014-2020 était de de 1,46 milliard d'euros.

Restauration de l'opéra à Gand

par

Le gouvernement flamand vient d'annoncer sa participation à hauteur de 67,3 millions d’euros à la restauration de l’opéra de Gand, chef-d’œuvre de l’architecte gantois Lodewijk Roelandt dont les salles dédiées à l'opéra et aux concerts ainsi que la salle de bal sont l’œuvre des décorateurs parisiens J. Philastre et Ch. Cambon.
L’acoustique, le confort et l’architecture doivent être globalement repensés et, derrière la façade néoclassique, une cour intérieure publique remplacera un bloc de batiments.
La fosse d’orchestre sera agrandie, la hauteur de scène relevée et un nouvel atrium sera construit. Un nouveau bâtiment accueillera une salle supplémentaire, une salle de répétition et un espace de livraison. Une seconde salle plus petite sera dédiée à des spectacles avec vue sur la ville.
Les travaux devraient démarrer en 2024 pour une inauguration en 2028. Le coût du chantier s'annonce à 112,22 millions d’euros.