Mots-clé : Christoph Heesch

1925 était-elle l'année d'or du violoncelle ?

par

Paul Hindemith (1895-1963) : Kammermusik n°3, op. 36-2 ; Jacques Ibert (1890-1962) : Concerto pour violoncelle et orchestre ; Ernst Toch (1887-1964) : concerto pour violoncelle et orchestre de chambre, op. 35 ; Bohuslav Martinů (1890-1959) : Concertino pour violoncelle, vents, piano et percussion en do mineur, H.143. Christoph Heesch, violoncelle, Eroica Berlin, Jakob Lehmann, direction.  DDD-2018-Notice en allemand et anglais. 70'14". Genuin GEN 18613.