Mots-clé : Désiré Defauw

Portrait d'Alfred Dubois, professeur d’Arthur Grumiaux

par

Henri Vieuxtemps (1820-1881) : Concerto n° 5 en la mineur pour violon et orchestre op. 37 ; Romance pour violon avec accompagnement de piano op. 40 n° 1. César Franck (1822-1890) : Sonate en la majeur pour piano et violon CFF 123. Eugène Ysaÿe (1858-1931) : Rêve d’enfant, pour violon avec accompagnement de violon op. 14 ; Sonate pour violon seul en ré mineur, op. 27 n° 3. Œuvres pour violon et piano de Pietro Nardini (1722-1793), Joseph Jongen (1873-1953), Eugène Voss (1883-1952), Fernand Goeyens (1892-1965), Alex De Taye (1898-1952) et Chrétien Rogister (1884-1941). Alfred Dubois, violon ; Fernand Goeyens et Marcel Maas, piano ; Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire royal de Bruxelles, direction Désiré Defauw. 1928-1947. Notice en français, en anglais, en néerlandais et en allemand. 94’00’’. Un album de deux CD Musique en Wallonie MEW 2204.

Rafael Kubelík aux tout débuts de la High Fidelity américaine

par

Rafael Kubelík - Les Masters Mercury. Béla Bartók (1881-1945) : Musique pour cordes, percussion et célesta, Sz. 106. Ernest Bloch (1880-1959) : Concerto grosso pour orchestre à cordes et piano obligé. Johannes Brahms (1833-1897) : Symphonie n° 1 en ut mineur, op. 68. Antonín Dvořák (1841-1904) : Symphonie n° 9 en mi mineur, op. 95 « du Nouveau Monde ». Paul Hindemith (1895-1963) : Métamorphoses symphoniques sur des thèmes de Carl Maria von Weber. Modeste Moussorgski (1839-1881) : Tableaux d’une Exposition [orchestration Maurice Ravel (1875-1937)]. Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Symphonies n° 34 en ut majeur, K. 338 ; n° 38 en ré majeur, K. 504 « Prague ». Piotr Ilyitch Tchaïkovski (1840-1893) : Symphonies n° 4 en fa mineur, op. 36 ; n° 6 en si mineur, op. 74 « Pathétique ». Bedřich Smetana (1824-1884) : Má Vlast (Ma Patrie), cycle de six poèmes symphoniques. Arnold Schoenberg (1874-1951) : Fünf Orchesterstücke, op. 16. Bert Whyte (1920-1994) : Les Enregistrements Stéréo Expérimentaux. Interview de Wilma Cozart-Fine, productrice de la série « Living Presence » de Mercury Records. George Schick, piano ; Irwin Fischer, célesta ; Edward Metzenger, timbales ; Allan Graham, Lionel Sayers, Thomas Glenecke, percussion. Chicago Symphony Orchestra, direction : Rafael Kubelík. Enregistré entre le 23 avril 1951 et le 5 avril 1953 à l’Orchestra Hall de Chicago. ADD [mono]. Édition 2021. Livret substantiel en anglais. 1 coffret 10 CD Mercury « Eloquence » 4843028. Durée : 7 h 39 min.