Marc Korovitch à l’Orchestre Colonne

par

L'Orchestre Colonne annonce qu'il a choisi son nouveau directeur musical, Marc Korovitch qui prendra ses fonctions dès le début de la saison 2022-23
"Depuis deux ans, l’Orchestre Colonne avait choisi d’inviter différents chefs et cheffes d’orchestre pour enrichir ses saisons. Marc Korovitch est venu plusieurs fois œuvrer à la tête de l’Orchestre Colonne : cette rencontre fut évidente, décisive.
Ainsi, Marc Korovitch s’inscrit dans la riche lignée de nos directeurs musicaux qui, succédant au fondateur Edouard Colonne, se sont attachés à élargir, à développer, à embellir cette aventure musicale qui est la nôtre : Gabriel Pierné (ami de Debussy), Pierre Monteux (d’abord alto solo au sein de l’orchestre), puis Paul Paray, Gaston Poulet, Charles Munch, Pierre Dervaux, Laurent Petitgirard et Marc Korovitch aujourd’hui.
Nul doute que ce nouveau chapitre qui s’ouvre sera profondément marqué par l’énergie
phénoménale de Marc, son enthousiasme si communicatif et qui semble inaltérable, son inventivité comme la richesse de ses lectures musicales, tout en restant fidèle à l’éthique artistique initiée par Edouard Colonne. Ainsi, nous poursuivrons notre mission auprès du très jeune public à travers nos «Concerts-Eveil», notre attachement à promouvoir les jeunes talents, à leur offrir le marchepied nécessaire à toute jeune carrière prometteuse, notre volonté d’accompagner tous les talents sur le chemin de leur épanouissement et de leur juste notoriété, et notre désir de nouer un lien fort avec notre public.
Nous poursuivrons également notre vocation de faire entendre certaines musiques oubliées et qui méritent une renaissance, la musique contemporaine ancrée profondément dans l’ADN de l’Orchestre Colonne, et naturellement la musique française des XIXème et XXème siècles qui a tant façonné cette «esthétique française» qui est notre patrimoine d’aujourd’hui, emmenant l’Orchestre Colonne sur le chemin d’une tradition moderne.
L’Orchestre Colonne se réjouit particulièrement de l’arrivée de Marc Korovitch à sa tête."
.

Les commentaires sont clos.