Mots-clé : Akademie fûr Alte Musik Berlin

Antoine Tamestit donne à l’alto de Telemann des lettres de noblesse

par

Georg Philip Telemann (1681-1767) : Concerto pour alto en sol majeur TWV51/G9 ; Concerto pour deux altos en sol majeur TWV 52/G3 ; Ouverture Burlesque en si bémol majeur TWV 55/B8 ; Ouverture « La Changeante » en sol mineur TWV 55/B2 ; Sonate en ré mineur pour deux altos TWV 40/121 ; Fantaisies pour alto solo en do majeur TWV 40/14 et TWV 40/15. Antoine Tamestit et Sabine Fehlandt, altos ; Akademie für Alte Musik Berlin. 2020. Notice en français, en anglais et en allemand. 68.28. Harmonia Mundi HMM902342.

Un "Enlèvement" plus vrai que nature

par

Wolfgang Amadeus MOZART (1756 - 1791)
Die Entführung aus dem Serail K. 384
Robin Johannsen (Konstanze), Mari Eriksmoen (Blonde), Maximilian Schmitt (Belmonte), Julian Prégardien (Pedrillo), Dimitry Ivashchenko (Osmin), Cornelius Obonya (Selim), RIAS Kammerchor, chef de choeur : Frank Markowitsch, Akademie für Alte Musik Berlin, dir.: René Jacobs
2015-2h40'-Textes de présentation et livret en français, allemand, anglais-Harmonia Mundi HMC 902214.15

Un opéra en concert, vraiment ?

par

© Josep Molina

Die Entführung aus dem Serail
Avec René Jacobs, la Belgique a la chance de posséder l'un des meilleurs chefs qui soient. Après sa brillante carrière de chanteur, il s'est en effet imposé en tant que chef d'orchestre, en particulier dans le répertoire mozartien. Sa trilogie "Da Ponte", puis sa Flûte enchantée, ont frappé d'emblée, et les enregistrements ont été salués. Il lui manquait encore cet Enlèvement au Sérail, pour couronner ses interprétations.