Mots-clé : Angela Gheorghiu

Que la fête (re)commence : La Bohème à l'Opéra de Liège

par

Le moment était particulier, émouvant, et à double titre, pour l’Opéra de Wallonie : après les longs mois d’une fermeture obligée, rouvrir ses portes, accueillir son public, représenter un opéra. Et commencer à célébrer ses deux cents ans d’existence : tradition, pérennité, innovation, nécessité.

En ces temps de pandémie, pareille entreprise n’a pas été aisée à concrétiser. Il a fallu tenir compte de contraintes sanitaires officielles évolutives. Comment, dans ce contexte, monter une production d’opéra, dont on sait la complexité et le nombre d’intervenants qu’elle implique, pour quel public et à quelles conditions ?

C’est donc à un étrange bal masqué figé qu’on a d’abord assisté dans la salle de l’opéra, avec ses spectateurs aux mains préalablement hydroalcoolisées, répartis en bulles amicales ou familiales prudemment espacées d’un siège. Le masque cesse vite d’être gênant… dans la mesure où ce qui se chante et se joue captive.

Angela Gheorghiu, le retour !    

par

Angela GHEORGHIU : Eternamente
Airs et duos de Mascagni, Donaudy, Puccini, Boito, Mascheroni, Refice, Ponchielli, Giordano et Leoncavallo
Angela Ghiorghiu (soprano), Joseph Calleja (ténor), PKF-Prague Philharmonia, dir.: Emmanuel Villaume
2017-60'- Texte de présentation et des extraits chantés en anglais, français et allemand-chanté en italien-Warner Classics 0190295780241