Mots-clé : Claire Desert

Claire Désert, pianiste rare

par

Pour ce deuxième concert dans la série Flagey On Air -courageuse initiative de Flagey, Musiq3 et Klara qui marque un timide retour du concert public sur nos scènes si tristement vides depuis le début du confinement, et dont l’atmosphère si particulière a été fort bien décrite par notre collègue https://fellowespapershredders.com/ dans ces colonnes récemment- le Studio 4 du paquebot de la place Flagey accueillait Claire Désert, une artiste d’exception. 

Avant de parler de partie purement artistique, il vaut la peine de revenir sur la façon dont ces concerts sont organisés, avec un maximum de 200 spectateurs, toujours à distance respectable les uns des autres sur chaque rangée de fauteuils dont une sur deux reste vide. L’impression est très étrange: on se sent à la fois très esseulé dans cette belle salle et en même temps immensément privilégié d’être parmi les rares à vivre ces moments de musique et de beauté. Surtout que l’impression d’isolement est encore accentuée cette fois par le port du masque à présent obligatoire dans les lieux de spectacle. Lorsqu’on regarde autour de soi, on ne sait pas trop si l’on prend part à une assemblée de chirurgiens ou de braqueurs de banque.