Mots-clé : Schumann

La lumineuse époque de Maria Joao Pirès chez Erato

par

0126_JOKERNée à Lisbonne le 23 juillet 1944, Mario Joao Pirès fête cette année ses 70 ans, raison pour laquelle le label Erato, rené de ses cendres il y a un an à peine, réédite aujourd'hui en 17 CD le parcours de quinze années de la pianiste pour ce label qui connut ses heures de gloire sous la direction artistique de Michel Garcin.

Un Empereur très affirmé

par

Ludwig Van Beethoven (1770-1827)
Concerto pour piano et orchestre n°5 en mi bémol majeur, op. 73 « Empereur »
Robert Schumann (1810-1856) Fantaisie en do majeur, op. 17
Berliner Philharmoniker, Daniel Harding, direction – Yundi Li, piano
2014-DDD-67’01-Textes de présentation en anglais, allemand et français-Deutsche Grammophon 4810710

kennenlernen mit geschmack

par

JOKER

Franz SCHUBERT (1797-1828)
Die schöne Müllerin D. 795
Robert SCHUMANN (1810-1856)
Der Nussbaum-Die Lotosblume
Hugo WOLF (1860-1903)
Nimmersatte Liebe-Der Musikant-Auf ein altes Bild-Der Gärtner
Anton DERMOTA (ténor), Hilde DERMOTA (piano)
1950-1953-ADD-78'25-Pas de texte de présentation-Decca 480 8151

Concertgebouworkest : inoubliable !

par

Anton Webern (1883-1945) Six pièces pour orchestre, op.6 – Richard Strauss (1864-1949), Quatre derniers lieder, Robert Schumann (1810-1856), Symphonie n°2 en do majeur, op.61
Koninklijk Concertgebouworkest, Daniel Harding, direction – Emily Magee, soprano
Concert remarquable au Palais des Beaux-Arts avec le Koninklijk Concertgebouworkest, sous la baguette de Daniel Harding avec Emily Magee (soprano).

Les quatre trios pour piano et cordes de Brahms

par

Johannes Brahms (1833-1897)
Les trios pour piano et cordes

Trio pour piano et cordes n° 1 opus 8 en si majeur - Trio pour piano et cordes n° 2 opus 87 en do majeur - Trio pour piano et cordes n° 3 opus 101 en do mineur
Trio Testore : Franziska Pietsch (violon), Hans - Christian Schweiker (violoncelle), Hyun - Jung Kim - Schweiker (piano)
2013 - LC 04480 - 71'22'' - Notice en allemand et anglais - Audite

Marie, Elise et Julie Schumann : la leçon de musique

par

Schumann and his Daughters
Robert Schumann (1810-1856) : Kindersonate op.118 Nr.1 – Wiegenliedchen op.124 Nr.6 – Sonate op.118 Nr.2 – Schlummerlied op.124 Nr.16 – Klavierbüchlein für Marie – Ein Gang durch die Musikgeschichte – Originalstücke zum « Album für die Jugend, die nicht in den Erstdruck aufgenommen wurden – Sonate op.118 Nr.3

Florian Uhlig (piano)

Le souffle de l’imaginaire romantique !

par

Lord Byron : Manfred
Qui connaît encore Byron (1788 – 1824)? Qui le lit? Plus personne, je le crains. Les amateurs de fantastique se souviennent de la soirée à la Villa Diodati, en 1816, durant laquelle il esquissa Le Vampire, terminé par Polidori, à l’origine d’un mythe au succès incalculable, et les mélomanes de quelques compositions s’inspirant de ses oeuvres : Harold en Italie (Berlioz), Mazeppa (Liszt), Les deux Foscari et Le Corsaire (Verdi) et ce Manfred (Schumann, Tchaïkovski).

Schumann sur trois pianos

par

Robert Schumann (1810 - 1856)
Kreisleriana opus 16 - Fantaisie opus 17 

Pierre Bouyer sur 3 pianoforte différents (Érard 1837) - (Streicher 1856) - (Fazioli 1995)
2013 - Disque 1  60'27'' - Disque 2  60'38'' - Disque 3  60'29" - Notice en Français Diligence

Schuricht à Stuttgart

par

0126_JOKEROeuvres de Beethoven, Schubert, Brahms, Schumann, Richard Strauss, Weber, Wolf, Tchaikovski, Reznicek, Blacher, Debussy, Raphael, Oboussier, Liszt, Reger et Wagner
Lucretia WEST (alto), Roman SCHIMMER (violon), Orchestre Symphonique de la Radio de Stuttgart, dir.: Carl SCHURICHT