Un homme de chœur

par
Whitbourn

James WHITBOURN
(° 1963)
Carolæ–Music fort Christmas
Eric RIEGER (ténor), Daryl ROBINSON (orgue), Westminster Williamson Voices, dir. : James JORDAN
DDD–2016–67’ 02’’–Texte de présentation en anglais–Naxos 8.573715

La musique de chœur est une spécialité britannique depuis les dernières décennies du XIXe siècle. Autrement dit : chaque compositeur britannique se fait un devoir d’en écrire, un peu comme s’il s’agissait là d’un exercice obligé. À croire d’ailleurs que s’il ne s’y prêtait pas, il n’aurait aucun statut réel dans le monde musical de la Grande-Bretagne. Il n’est donc pas étonnant que James Whitbourn, qui est originaire du Kent, se soit intéressé à ce genre si populaire dans son pays. Ce qui l’est, en revanche, c’est qu’il en est devenu, au fil des années, une sorte de stakhanoviste. Ce disque propose ainsi un petit échantillon de ses très nombreuses œuvres chorales, les plus anciennes datant de 1992, les plus récentes de 2015. Parmi elles, il y a six pièces de la Missa carolæ, qui a été composée en 2004 et qui ne manque ni d’éclat ni de puissance. Les autres, assez courtes pour la plupart, évoquent Noël dans une écriture classique et souvent convenue, et sont basées sur divers textes sacrés du Moyen Âge ou des poèmes, notamment deux de Robert Tear (1939-2011), un des trois plus grands ténors britanniques de l’ère moderne, avec Peter Pears et Philip Langridge. Comme quoi, tout se passe en famille – la belle et riche famille des voix britanniques, auxquelles l’organiste Daryl Robinson apporte son concours. La dernière plage du CD est du reste une toccata pour orgue seul du compositeur américain Garth Edmundson (1892-1971).
Jean-Baptiste Baronian

Son 9 – Livret 6 – Répertoire 6 – Interprétation 8

https://twinmining.com/conocer-chicas-en-avila/

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.