Le Journal

Outhere Distribution ne cesse de se développer

par read this

Suite aux faillites de Codaex et de AMG qui distribuaient un grand nombre de labels en Belgique et au Benelux, on se demandait où allaient passer certains de ceux-ci.
Outhere Distribution distribue désormais les labels suivants :

- EuroArts
- Fuga Libera
- Cyprès
- Alpha
- Orlando Records
- Arcana
- Ricercar
- Ediciones Singulares
- BR Klassik
- Solo Musica
- Carus
- Ramée
- Out Note Records
- Phi
- Lauda
- Musique en Wallonie
- Wiener Symphoniker
- Rewind
- Paladino Muse
- Aeon
- Metropolis
- Zig Zag Territoires
- Accent
- Pentatone

On leur souhaite bon vent !

 

 

Qui prendra Salzbourg ?

par read this

La décision est attendue pour le 25 septembre. Certains noms se bousculent au portillon. On sait que Michael Haefliger -qui préside actuellement au Festival de Lucerne- s'est retiré de la course. Il semble aussi que le favori soit Marcus Hinterhäuser qui présidait aux concerts du festival jusqu'à la reprise par Pereira. Mais dans la course on trouve aussi Peter de Caluwe (La Monnaie, Bruxelles), Serge Dorny (Opéra de Lyon) et Pierre Audi (Pays-Bas Opera). Pour Serge Dorny, les choses ne se seraient-elles pas arrangées avec le Semper Oper de Dresde où ne se jouaient plus que des questions de salaire ?

Mortier, suite et... ?

par read this

JOAN MATABOSCH SUCEDERÁ A GERARD MORTIER EN EL TEATRO REALSuite de notre Journal des 3, 9 et 12 septembre...
Les choses n'ont pas traîné à Madrid. Le 3 septembre, le Teatro Real annonçait qu'il cherchait un successeur à Mortier. Décrétant qu'en Espagne, il ne voyait personne pour lui succéder, ce dernier avait communiqué sa liste de personnes "à la hauteur", ajoutant que si le nouveau directeur artistique était nommé sans son accord, il démissionnerait avant le terme de son contrat (2016). Le 9, le Teatro Real annonçait la nomination de Joan Matabosch, directeur artistique du Liceu de Barcelone depuis 1996, et le 12, l'annonce était officielle, avec prise de fonction immédiate. Un camouflet pour Mortier, formellement inélégant au moment bouillant directeur est actuellement en Allemagne pour soigner un cancer. La direction madrilène semble ne pas avoir apprécié les déclarations de Mortier à la presse et la tentative d'imposer sa liste. En mars dernier déjà (voir notre journal) Jesus Lopez-Cobos, l'ancien chef du Teatro Real de Madrid, avait porté plainte pour diffamation contre Gérard Mortier: dans une interview au journal autrichien "Kurier", lui qui n'a jamais craint l'arrogance, avait déclaré que Jesus Lopez-Cobos avait été remercié par le Théâtre suite à la piètre qualité de son travail alors que, dit-il, c'est de son propre gré qu'il a quitté sa fonction.

Claudio Abbado doit annuler une série de concerts

par read this

Sur la recommandation de ses médecins, Claudio Abbado a été contraint d'annuler ses engagements à court terme, et notamment les quatre concerts qu'il devait donner avec le Lucerne Festival Orchestra au Suntory Hall de Tokyo les 15, 17, 20 et 21 Octobre 2013, ainsi que le concert dans le cadre du Lucerne Festival Ark Nova le 12 Octobre 2013. Les concerts au Suntory Hall sont annulés; la programmation des concerts au Lucerne Festival Ark Nova sera annoncée à une date ultérieure.
Voici le texte de Claudio Abbado :

Mes chers amis,
Nous avons beaucoup de souvenirs inoubliables dans nos cœurs avec notre dernier projet réalisé en 2006 de la création de l'Orchestre du Festival de Lucerne et j'étais très impatients de visiter à nouveau le Japon. J'étais enthousiasmé par la perspective de pouvoir partager du temps avec les mélomanes japonais en octobre prochain.
Toutefois, je regrette profondément que nous n'avons pas d'autre choix que d'annuler tous nos concerts à Tokyo pour des raisons de santé. Je demande votre compréhension.

Mauvaise surprise pour Matthias Naske à Vienne

par read this

Konzerthaus Fassade grossL'Autrichien Matthias Naske, directeur général de la Philharmonie de Luxembourg depuis sa fondation en 2002, a rejoint Vienne où il dirige le prestigieux Konzerthaus depuis ce mois de juillet. Une mauvaise surprise l'y attendait : la prestigieuse maison est « en faillite » a-t-il déclaré. Il ajoute qu'il n'y a pas eu d'augmentation des subventions publiques depuis 16 ans et il ne voit pas comment joindre les deux bouts. Le Konzerthaus est en déficit de six millions d'euros et une augmentation des subventions de la ville n'est pas en vue ; il n'y a pas de marge de manoeuvre budgétaire. « La culture n'est pas épargnée par la crise, les budgets de la culture ne se lèvent pas pour le moment » a déclaré le bureau du conseil municipal compétent.
Méchante surprise pour finir l'année qui  devrait fêter le 100e anniversaire de l'inauguration de la Grande Maison !

Où ira Nicolas Joël ?

par read this

Alexander Pereira rejoignant La Scala un an plus tôt que prévu, Stéphane Lissner pourra également abandonner son siège de La Scala un an plus tôt pour rejoindre l'opéra de Paris. Question à trois sous : où ira Nicolas Joël ?

La succession de Pereira à Salzbourg

par read this

A Salzbourg, la succession est ouverte pour remplacer Alexander Pereira en route pour La Scala de Milan. Une liste préliminaire de 15 noms est présentée : 14 hommes et 1 femme. C'est tout ce que l'on peut savoir aujourd'hui.

Hommage à René Leibowitz

par read this

LeibowitzJeudi 3 octobre, le Centre de documentation de la musique contemporaine rendra hommage à René Leibowitz (coordination Marc Noubel). La journée a pour objectif de réexaminer l'oeuvre, le travail et la pensée musicale de cette figure importante de la musique moderne de la seconde moitié du XXe siècle dont on célèbre cette année le centième anniversaire de la naissance. Seront ainsi abordée, entre autres, ses années d'apprentissage, ses rapports avec la musique et la pensée de Schoenberg, son enseignement, ses écrits théoriques et musicologiques, mais aussi ses propres compositions ainsi que ses interprétations en tant que chef d'orchestre.
CDMC, 16 place de la Fontaine-aux-Lions – 75019 Paris

Un musée du violon à Cremone

par read this

La ville de Crémone inaugurera ce 14 septembre son «Museo del Violino». La ville où ont travaillé Antonio Stradivari, ses disciples et d'autres grands luthiers célébrera cette inauguration par un "Stradivarifestival" (14 septembre - 13 octobre) avec des  expositions, des concerts et des rencontres.
Le musée disposera d'une boutique où les visiteurs pourront suivre la fabrication des instruments. D'autres salles feront découvrir les origines du violon, sa propagation dans le monde, des objets appartenant à Stradivari et aussi la «boîte à trésor» où l'on pourra admirer des créations de Stradivari et d'autres célèbres luthiers de Crémone, les Amati et les familles Guarneri.
'Il Museo del Violino' disposera aussi d'un auditorium de 450 places dont l'acoustique permettra d'entendre "sonner" les instruments dans ce qu'ils ont de plus subtil. L'architecte a conçu une scène au centre de la scène, entourée par le public qui pourra dialoguer avec les musiciens, créant ainsi une empathie et une expérience qui vont au-delà du concert classique.

 

Le Teatro Real de Madrid ne succombe pas aux menaces de Mortier

par read this

Dans notre journal du 3 septembre, nous rapportions que le Teatro Real de Madrid cherchait un successeur à sa direction pour 2016, année de fin du contrat de Gérard Mortier actuellement soigné en Allemagne -jusqu'à fin novembre. Le turbulent Belge voulait imposer son successeur, menaçant même de remettre sa démission avant la fin de son contrat si on ne le suivait pas. Cela ne semble pas avoir impressionné le Comité Exécutif qui a nommé Joan Matabosch, le directeur artistique du Liceu de Barcelone depuis 1996. Il semblerait que le ministère de la culture imposait un directeur espagnol. Que fera Mortier ? Ce ne serait pas la première fois qu'il oublierait ses menaces, invoquant des raisons louables. On se souvient de la saga Salzbourg.