Le Journal

Netrebko sur la place rouge

par

On se souvient du soutien apporté par la soprano Anna Netrebko à Vladimir Poutine lors de sa campagne électorale l'an dernier. Ce soir, elle chantera en compagnie de Dmitri Hvorostovski lors d'un concert en plein air sur la Place Rouge avec, pour invité d'honneur... Vladimir Poutine. Au programme, des airs et duos d'opéras de Macbeth, Il Trovatore, Rigoletto et Eugen Onegin. 10.000 personnes sont attendues. Le concert sera diffusé sur Arte à partir de 21h55.

En France, appel à une manifestation à propos du budget de la culture

par

L'un des plus grands syndicats français a appelé à une manifestation contre les coupes dans le budget de la culture pendant le festival d'Avignon qui se déroulera du 5 au 26 juillet. Dans un communiqué de presse la CGT relève que la culture ne représente encore que 0,68 pour cent du budget de l'Etat. Cela n'est jamais arrivé en 30 ans. Le budget de la culture en 2013 a été réduit de 1 milliard d'euros.

L'Elbe Philharmonic Hall, le plus grand projet culturel de l'Allemagne

par

Le Parlement de Hambourg a décidé ce mercredi 19 juin la poursuite de la construction de l'Elbe Philharmonic Hall. Le maire, Olaf Scholz (SPD), a négocié avec l'entreprise de construction Hochtief la réorganisation du plus grand projet culturel de l'Allemagne. La salle devrait être terminée en octobre 2016 pour le "prix fixe global et inclusif" de 575 millions d'euros. L'approbation du Parlement à la session extraordinaire est considéré comme certain.

Des nouvelles de Codaex

par

La faillite de Coda SPRL était annoncée; elle a été prononcée aujourd’hui en Belgique. Les conséquences immédiates concernent d’abord le personnel de Coda. Une trentaine de salariés perdent leur poste après une longue histoire avec cette société spécialisée dans la musique classique. Cet événement est une nouvelle preuve de la forte pression à laquelle est exposé le secteur de la distribution physique de musique.
Afin de garantir la continuation du service logistique offert jusqu’à ce jour par Coda SPRL, New Arts s’est efforcé -en bonne entente- de trouver une solution. Ainsi un contrat a été signé avec Sony DADC en collaboration avec BBL (Black Box Logistics) à Almere. Ces sociétés prendront en charge le service logistique dès la semaine prochaine. Dans un délai de 8 jours, elles seront en mesure d'offrir le service habituel.
BBL est une société innovante et forte dans le domaine des solutions pour la distribution à valeur ajoutée. Pour ses clients, BBL gère les expéditions Business to Business et Business to Customer vers des destinations nationales et internationales. A partir de ses entrepôts modernes situés à Almere, BBL déploie ses activités selon la procédure “track and trace” lui permettant un suivi précis des colis expédiés. Avec Sony DADC & BBL New Arts s'assure de partenaires professionnels et dignes de confiance. Sans aucun doute, le stockage et l’expédition de leurs produits seront en bonnes mains. Pour preuve, la confiance mise en eux par des sociétés telles que Benelux Film Distributors et Lumière Home Entertainment.
La disparition de Coda force un nombre important de labels à trouver un nouveau distributeur. Ils se sont présentés chez New Arts et les labels suivants se sont déjà engagées pour un ou plusieurs pays: RCO (Royal Concertgebouw Orchestra), Melodiya, ABC Commercial, Channel Classics, Dabringhaus und Grimm (MDG), Häenssler, London Symphony Orchestra, Linn Records Limited, Evil Penguin, Cobra, Neos, Globe Signum Records, Resonance Records, Querstand. Dans les semaines prochaines, New Arts s'attend à ajouter à sa liste d’autres labels aussi prestigieux.
Ensemble, avec leur partenaire Challenge Records International, New Arts est prêt pour l’avenir et continuera à réaliser ses objectifs avec tous les moyens dont il dispose. Même si l’échelle des opérations est plus réduite qu’espérée, la société peut compter sur une excellente santé et un catalogue extraordinaire. Ainsi les labels forts de Challenge Records International gardent une place de toute première importance : il s’agit de ECM Records, Act, Tzadik, MackAvenue, Challenge Jazz, Challenge Classics, Storyville et le label privé de Ton Koopman intitulé « Antoine Marchand ». De plus le logiciel Tunebase, développé par Challenge, offre un outil efficace et rapide pour communiquer au marché les nouvelles parutions discographiques et les enjeux commerciaux et publicitaires.

Le piano de la révolte turque confisqué par la police

par

Le très sérieux Guardian propose un article consacré au piano de la révolte turque. Les manifestants s'étaient emparés d'un piano à queue qui servait pour des récitals en pleine tourmente. On se souvient de l'Orchestre Borusan descendu Place Tharir pour des musiques "bons enfants" auxquelles participaient les manifestants. Le piano a été occupé pendant 14 heures par le pianiste Davide Martello, ce qui a fait la une de nombreux medias et un buzz sur internet. Sur ordre du premier ministre Erdogan, la police vient de confisquer le piano. 

Le somptueux monde de Rudolf Noureev en images à Moscou

par

Le grand danseur Rudolf Noureev aimait passionnément la peinture, adorait les objets de luxe et était un client régulier des principaux hôtels des ventes. Les photographies des trésors de la collection de Rudolf Noureev peuvent être vues à l’exposition qui vient d’ouvrir ses portes à la « Maison Nachtchokine » à Moscou.

Ouverture des Archives Britten-Pears à Aldenburgh

par

Les "Britten-Pears Archive" se sont ouvertes officiellement le 14 juin, sous la présidence de Dame Janet Baker. Construit sur le terrain de la "Red House" à Aldenburgh où Britten vécut avec Peter Pears jusqu'à son décès en 1976 -Peter Pears y est décédé dix ans plus tard- le bâtiment abrite "la collection la plus complète d'un compositeur quelqu'il soit dans le monde": d'innombrables photos, des enregistrements, des costumes, des agendas, 700 partitions, 80.000 lettres.

Muti veut rester avec le CSO au-delà de 2015

par

Riccardo Muti a dit, de façon non officielle, qu'il voulait rester au Chicago Symphony Orchestra après son contrat de cinq ans qui se termine fin 2015. "Je pense qu'il n'y a pas de raison du tout de mettre fin à notre relation" a-t-il dit lors d'une interview au Chicago Sun-Times. "J'aime cette ville, mes enfants aiment cette ville. Quand je suis ici, je me sens bien". Il n'y a pas encore de contrat signé, mais après trois années réussies, des tournées internationales avec l'orchestre et des prix, le maestro romain est confiant en l'avenir. Il parle de l'orchestre comme de "l'instrument principal pour faire de la musique dans le futur". Bien que les liens avec les Philharmoniques de Berlin et de Vienne soient excellents, il ajoute :"Je n'aime pas diriger régulièrement tant d'orchestres. Le Chicago est l'instrument que je trouve le plus naturel pour moi". 

Virgin: la justice ordonne la liquidation judiciaire

par

Le tribunal de commerce de Paris a prononcé lundi la liquidation judiciaire de Virgin, laissant sur le carreau 960 salariés en France, qui restent mobilisés dans les magasins occupés et dont le sort est désormais entre les mains du liquidateur judiciaire. Au cours d'une audience express d'une trentaine de minutes, le président du tribunal a prononcé la liquidation judiciaire attendue de l'enseigne culturelle, après le rejet la semaine dernière des offres de reprise des enseignes Cultura et Vivarte. Les 960 salariés de Virgin, dont Butler Capital Partners est le principal actionnaire avec 74% de parts, ont rendez-vous dès mardi avec le liquidateur judiciaire, Me Frédérique Levy. Le groupe Lagardère est un des actionnaires de Virgin. Le distributeur de biens culturels avait été placé en redressement judiciaire mi-janvier.

"Je demande aux salariés de rejoindre ceux qui occupent les magasins, c'est un moyen de pression pour qu'on obtienne les 15 millions d'euros, nous ne partirons pas avant de les avoir", a lancé au mégaphone à la sortie de l'audience M. Olharan. Un comité d'entreprise est programmé le 24 juin pour évoquer les modalités du plan social pour les salariés de l'enseigne et la quarantaine de salariés des filiales. Pour l'heure, ce plan est doté d'un budget de 8 millions d'euros et les salariés en réclament 7 de plus.
La présidente de Virgin, Christine Mondollot, a déclaré à l'AFP que cette décision est "un échec terrible qui coûte cher à tout le monde". Elle a dit "regretter infiniment" le rejet des offres de reprise, qui auraient permis de "sauver des emplois".

Dans le magasin des Champs-Elysées, quelques heures avant l'annonce de la liquidation, des salariés étaient réunis au milieu des rayons quasi vides. Les syndicats ont également rendez-vous mercredi au ministère de la Culture.

Ils comptent notamment demander la mise en place d'une "cellule de reclassement pérenne pour le secteur culturel" a expliqué Philippe Gelinaud (CGT), évoquant Virgin mais aussi les librairies Chapitre ou encore la Fnac au sujet de laquelle des informations de presse -démenties par la direction- faisaient état lundi d'un futur plan social à la Fnac.

Le dernier concert de musiciens grecs

par

Vendredi, une vidéo du dernier concert de l’orchestre de la radio grecque a été postée sur YouTube. La tristesse de certains musiciens -qui avaient accepté 35 à 45% de coupes dans leurs salaires ces trois dernières années- est palpable. Les nouvelles sont alarmantes puisque le gouvernement ne souhaiterait pas accorder autant de place à la musique dans la future réorganisation de l'audiovisuel public.