Le Journal

Détournements de fonds au Bolshoï

par

L'affaire avait commencé en 2009 et une enquête avait été ouverte. Cette fois, le Ministère de l'Intérieur le confirme : 90 millions de roubles, soit 2,1 millions d'euros ont été détournés lors des travaux de rénovation des systèmes électriques du théâtre mythique. Ces fonds, provenant du budget public, étaient destinés à la rénovation du système d’alimentation électrique du théâtre qui a subi des travaux gigantesques entre 2005 et 2011. En 2005, une société publique a signé un contrat avec un sous-traitant privé pour effectuer ces travaux. Or, alors que ceux-ci n'avait été effectués que partiellement et en violation des normes techniques, la société publique a attesté que les travaux étaient terminés et qu’elle avait versé « de manière infondée » environ 90 millions de roubles au sous-traitant.
Les travaux de reconstruction ont suscité des controverses et des accusations de détournements. Le coût officiel de ces travaux a atteint 21 milliards de roubles (près de 500 millions d’euros. Entre vitriol et argent sale, le Bolshoï est bien mal embarqué !

Le Gewandhaus au secours des victimes des inondations

par

Le 29 Juin, Riccardo Chailly dirigera le Gewandhaus de Leipzig lors d'un concert pour les victimes des récentes inondations en Allemagne. Chaque visiteur déterminera lui-même le prix de son billet pour le concert lui-même; quant au cachet du chef et de l'orchestre, ils iront entièrement au secours des victimes. Au programme, l'Ouverture de Ruy Blas, le 2e concerto pour piano op. 40 (soliste : Saleem Abboud Ashkar) et Le Songe d'une Nuit d'Eté de Felix Mendelsssohn qui fut à la tête de cette phalange légendaire.

Décidément, Kiri Te Kanawa remet les choses en place

par

Kiri Te Kanawa s'insurge contre les idées fausses véhiculées par certaines émissions de téléréalité. Dans une interview au Guardian, elle dit ne plus supporter les émissions -telle X Factor- qui nous font croire qu’on peut tous devenir chanteurs. "Je me méfie, dit la soprano, d’un chauffeur de taxi qui devient chanteur à 28 ans; (...) ces émissions nous font croire que l’on peut savoir chanter sans passer par le long et nécessaire apprentissage qui dure de 16 a 22 ans"

David Greilsammer fonde un Ensemble

par

Greilsammer_david_pianoAprès un passage très controversé à l'Orchestre de Chambre de Genève, le pianiste David Greilsammer poursuit sa route en fondant le "Geneva Camerata" , un ensemble à géométrie variable qui jouera tout autant du baroque que du contemporain. La première saison musicale unira la musique, la danse et les arts visuels, une intégrale des Concertos Brandebourgeois de Bach, plusieurs créations et de nombreux artistes invités.

Les directeurs des opéras italiens protestent

par

Les directeurs des opéras italiens protestent contre les coupes sombres dans le budget de la culture. Ils ont tous demandé un rendez-vous au Cabinet du Ministre. Le théâtre de Florence est endetté à hauteur de 27 millions d’euros, et il y a jusqu'à 500 personnes qui pourraient perdre leur emploi. Si les théâtres sont sauvés, les recettes pourraient augmenter de deux millions d’euros par an.

Marie-Nicole Lemieux fait son entrée dans le Larousse

par

Et oui ! Marie-Nicole fait son entrée dans le Petit Larousse Illustré 2014 !

 

Celso Albelo: une OPA sur l' Europe cet été.

par

Celso-Albelo_Le ténor Celso Albelo enchaîne les engagements. Ces dernières saisons, on l'a entendu à Londres, Vienne, Milan, Paris, Madrid, Berlin, Naples,...
Cet été, il repart. Après le Duc de Mantoue puis Rigoletto à Séville, on le retrouvera dans le Guillaume Tell de Rossini au Festival de Willbad (Allemagne) où il assurera aussi le concert de gala pour le 25e anniversaire du Festival avec la soprano Alessandra Marianelli et le baryton basse Lorenzo Regazzo. A la fin juillet, il sera à Mörbish (Autriche) pour le Gala Verdi où il partagera la scène avec Vittorio Grigolo, Nino Machaidze, Leo Nucci et Luciana d'Intino. En août, il retrouve l'Italie, à Pesaro, à nouveau dans le Guillaume Tell du Maître des lieux et pour un récital proposant Turina, Guastavino, Ginastera, Serrano, Penella, Vives et Donizetti.

Kiri Te Kanawa : mangez plus et chantez mieux !

par

dame_kiri_te_kanawa__4c58b51f70Dans une interview au journal Australian, Dame Kiri Te Kanawa a déploré la pression exercée sur les jeunes chanteurs d'opéra pour être aussi mince que leurs homologues d'Hollywood. « Vous devez avoir du bœuf sur vous si vous voulez chanter".
Dame Kiri, qui s'est retirée de la scène, a déploré l'accent mis sur ​​l'apparence chanteuses, ajoutant que souvent celles-ci étaient «plus belle que leur voix». « C'est un peu triste » a-t-elle ajouté.
Elle dit que lorsqu'elle visita le Metropolitan Opera, elle a vu des femmes affamées et terrifiées de prendre du poids. « Elles ne pouvaient même pas aller à la cantine et manger à l'aise car elles étaient observées. Vous ne pouvez pas le faire ».
L'article fait référence à l'incident survenu au Royal Opera House avec Deborah Voigt au Royal Opera House lorsqu'elle fut retirée de la distribution pour une raison de surpoids dana la production de Ariane à Naxos de Richard Strauss. Elle a ensuite subi un pontage gastrique qui selon certains ont affecté négativement sa voix. « J'ai toujours mangé quand je chantais. Si je commençais à avoir des rondeurs de taille je me disais que je devais les faire partir, mais j'étais consciente de ce que je pouvais faire et ne pas faire ».

Natalie Dessay quitte l'opéra

par

Dessay_2159756b

Dans une interview préfaçant l'ouverture du documentaire de Philippe Béziat, «Becoming Traviata» à San Francisco, Natalie Dessay qui en est la Violetta, a déclaré à Sean Martinfiled qui l'interviewait qu'elle allait quitter l'opéra : « Je veux changer ma vie  (...) je veux me tourner vers le théâtre ». En septembre, elle retournera sur les lieux de ses débuts à Toulouse où elle chantait dans les choeurs. Cette fois, elle sera la Manon de Massenet. Et ce sera sa dernière apparition sur les scènes d'opéras.

J'ai étudié le théâtre. C'était ma véritable passion. C'est ma réelle passion. J'ai simplement fait un détour de 33 ans pour finalement revenir à mon but initial. J'ai fait le plus de rôles que je pouvais faire. Je ne veux pas jouer Juliette. A mon âge? S'il vous plait! Ni Lucia, ni Adina, ou qui que ce soit de semblable. C'est pourquoi je quitte l'opéra. Pendant un temps, j'ai pensé que c'était amusant. Mais non. Je veux autre chose. »
Elle évoque aussi la relative petite taille de sa voix, disant que cela l'obligeai à « travailler comme un chien. Mais pour moi, c'était le seul moyen d'être en scène rapidement et d'être capable de jouer. On a toujours dit que j'avais la voix d'un ange mais, en réalité, je suis une sorcière. C'est un réel problème. Et plus je vieillis, plus fort est ce problème. Rappelez-vous, je suis une actrice. Je ne veux pas me jouer moi-même. Je veux jouer d'autres personnes ».

L'Orchestre Philharmonique de Madrid n'est pas content !

par

L’Orchestre Philharmonique de Madrid a joué mardi devant le Palais Royal pour manifester contre l’austérité qui prévoit que les musiciens seront employés à temps partiels et devront pointer au chômage 4 mois par ans. Plus de 8000 personnes sont venues soutenir et écouter les musiciens.