Les nouveautés d’automne d’Universal Edition Wien

par dating a female lawyer reddit

Universal Edition de Vienne annonce une rentrée en fanfare. Les amateurs de musique de notre temps peuvent retrouver Dérive 2 de Pierre Boulez pour 11 instruments. Dédiée à Elliott Carter à l’occasion de ses 80 ans, la partition, ici présentée en format d’étude, ravira autant les chefs que les collectionneurs. Pierre Boulez : Dérive 2. UE 37 135 Partition d’étude.

Autre “Star” du catalogue Universal, Luciano Berio dont on retrouve les Duetti pour deux violons, ici dans un arrangement pour altos de la main de Annegret Mayer-Lindenberg (2017). Luciano Berio : Duetti pour 2 altos. UE 36 649

Arvo Pärt est honoré par une nouvelle édition de son Mozart-Adagio pour clarinette, violoncelle et piano. Cette oeuvre de 1992 est ici présentée dans sa révision de 2017.Arvo Pärt : Mozart-Adagio. UE 38019

Anton Webern est représenté par les Variations, op.27 dans une transcription pour guitare de Tristan Manoukian (UE 38028).

Du côté de Béla Bartók, des nouveaux arrangements font leur entrée au catalogue de l’éditeur : les 44 duos dans un arrangement pour flûtes de Fereshteh Rahbari (UE 38 018), le célèbre Allegro Barbaro dans une transcription pour guitare de Siegfried Steinkogler (UE 38 025), et les lieder de Noël roumains dans une version pour quatuor de saxophones de Andreas van Zoelen (UE 38023).

La série Wiener Urtext Edition, collaboration entre Schott et Universal Edition, voit deux nouveautés : les Polonaises de Chopin (UT 50157), fruit d’un travail d’après les sources de Christian Ubber et le volume n°3 du corpus des Sonates de Beethoven de l’Opus 78 à l’Opus 110 (UT 50 429). Pour ce monument du piano, ce sont Peter Hauschild et Jochen Reutter qui ont oeuvré avec la participation, pour les doigtés, de Pavel Gililov, Alexander Jenner, Hans Kann et Naoyuki Taneda. Comme toujours, on apprécie le sérieux de l’édition, les introductions et les annexes. 

Les mélomanes connaissent Aleksey Igudesman, violoniste virtuose et amuseur, qui propose ici son Christmas Confusion pour violon et piano (UE 38 029). Tilmann Dehnhard propose quant à lui son Yorishiro pour flûte solo (UE 38034).

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.