Mots-clé : Gary Hoffman

Han Bin Yoon, directeur artistique du Brussels Cello Festival

par japan zum kennenlernen der tour

Le violoncelliste américano-coréen Han Bin Yoon est le directeur artistique du Brussels Cello Festival, dont la première édition a eu lieu en octobre 2018. Pierre Fontenelle, Reporter de l’IMEP, s’est entretenu avec lui au sujet de son festival et ses prochaines éditions.

La première édition du Brussels Cello Festival s’est clôturée il y a 2 mois. Quelles conclusions tirez-vous de cette expérience -à quel point fut-ce un succès ?

Le succès de cette première édition du Brussels Cello Festival a dépassé toutes nos attentes ! Chaque soir, les salles étaient pleines d’un public enthousiaste. Après la ferveur suscitée par la 1ère édition consacrée au violoncelle du Concours Musical International Reine Elisabeth (CMIREB), il était clair que le public belge ne devrait pas attendre 4 longues années avant de revivre une telle « communion » musicale autour de cet instrument merveilleux. Nombreux sont ceux qui considèrent d’ailleurs déjà la création de notre festival comme un événement marquant dans l’histoire musicale belge. Les liens d’amitié qui se sont noués entre tous les violoncellistes au cours du festival m’ont confirmé son caractère unique et c’est un organisme qui doit grandir au cours des prochaines années. Nous sommes déjà en train d’organiser l’édition 2020 et nous nous en réjouissons !

Violoncelle de Guerre

par japan zum kennenlernen der tour

Ernest BLOCH (1880-1959) : Schelomo, pour violoncelle et orchestre – Edward ELGAR (1857-1934) : Concerto pour violoncelle en mi mineur. Gary Hoffman (violoncelle), Orchestre Philharmonique de Liège, Christian Arming (direction) – 62’53 – Textes de présentation en français, anglais, japonais et allemand – La Dolce Volta LDV42

Gary Hoffman, la majesté incarnée au Brussels Cello Festival

par japan zum kennenlernen der tour

La première édition du Brussels Cello Festival s’ouvrait le vendredi 12 octobre avec l’intégrale des Six Suites de Bach pour violoncelle seul jouées par six violoncellistes à l’Église du Sablon. Le lendemain, après une matinée de masterclasses, les concerts se poursuivaient dans la Grande Salle du Conservatoire de Bruxelles avec un récital entièrement consacré aux sonates de Brahms. Après les deux sonates pour violoncelle et piano jouées par Jakob Koranyi et Gary Hoffmann, une surprise : les deux sonates pour clarinette, jouée au violoncelle par Pieter Wispelwey !

La musique de chambre de Mendelssohn, une découverte !

par

0126_JOKERFelix  Mendelssohn  (1809-1847)  Sonates n°1 en si bémol majeur op.45 – Sonate n°2 en ré majeur op.58 – Variations concertantes en ré majeur op.17 – Albumblatt – Romance sans paroles en ré majeur op.109
Gary Hoffman, violoncelle – David Selig, piano
2012-DDD-62’13-Texte de présentation en anglais, espagnol, français et chinois-La dolce volta-LDV05