Mots-clé : Kremerata Baltica

https://hundclub.de/

par

Léo Ferré (1916-1993) : "Muss es sein ? Es muss sein !" (arrangé par Valter Sivilotti pour violoncelle, cordes et percussions – avec la voix de Léo Ferré) (1) – Ludwig van Beethoven (1770-1827) : Quatuors à cordes N° 16, Op. 135 (2) N° 14, Op. 131 (4), arrangés pour orchestre à cordes par Gidon Kremer) – Giovanni Sollima (*1962) : Note sconte (première version pour orchestre à cordes) (3). Mario Brunello, violoncelle (1) et direction (2,3) ; Kremerata Baltica ; Gidon Kremer, violon et direction (4). 2019 (1-3) & 2011 (4). 78’39. 1 CD Alpha 660.

Eblouissante Anna Vinnitskaya

par

0126_JOKERDmitri CHOSTAKOVITCH (1906 - 1975)
Concerto pour piano, trompette et cordes op. 35 - Concerto pour et orchestre op. 102 - Concertino pour deux pianos op. 94 - Tarentelle pour deux pianos
Kremerata Baltica, Vents de la Staatskapelle de Dresde, dir.: Omer Meir Wellber, Tobias Willner (trompette), Ivan Rudin (piano), Anna Vinnitskaya (piano)
2015 - 50' - Textes de présentation en français, allemand - Alpha 203

Anniversaire Kremer… sans Kremer…

par

La Kremerata © Damil Kalogjera

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : « Ouverture », extrait de L’Enlèvement au Sérail, KV 384
Moisey Weinberg (1919-1996) : Symphonie de chambre n°1, op.145
Dimitri Chostakovitch (1906-1975) : Concerto n°1 pour piano, trompette et cordes en do mineur, op.35 – Rayok antiformaliste (arr. Andrei Pushkarev)
Robert Schumann (1810-1856) : Fantasiestücke, op73 (arr. pour trompette et piano)
Martha Argerich, piano – Alexei Mochalov, basse – Sergei Nakariakov, trompette – Kremerata Baltica
Une soirée organisée au pied levé et assez curieuse a été proposée au public de BOZAR. Pour des raisons évoquées plus tôt dans notre journal, le violoniste Guidon Kremer a annulé sa participation à la tournée européenne célébrant son 67ème anniversaire.