Mots-clé : Liza Kerob

Ton Koopman à Monte Carlo

par

L’Orchestre Philharmonique de Monte Carlo invite Ton Koopman, légende vivante  de la musique baroque, mais qui  aime la sonorité des orchestres “modernes” avec lesquels il collabore régulièrement. 

Le concert débute avec Don Juan de Christoph Willibald von Gluck, considéré comme le premier ballet moderne, bien qu'il s'agisse plus précisément d'une pantomime. La suite ne représente qu'un  tiers de la musique totale du ballet. C'est un fabuleux sortilège plein de rêverie magique et Ton Koopman dégage une énergie frénétique. Dans le "Fandango", Koopman fait jouer les violons en pizzicati comme si c'étaient des mandolines et avec le claquement des castagnettes, on est transporté à Séville.

La Symphonie concertante pour violon, hautbois, violoncelle, basson et orchestre de Joseph Haydn permet de mettre à l’honneur des solistes de l’OPMC : Sybille Duchesne au violon, Delphine Perrone au violoncelle , Matthieu Petitjean au hautbois et Arthur Menrath au basson.  Les quatre musiciens, l'orchestre et le chef ont visiblement beaucoup de bonheur à jouer ensemble : ils le transmettent au public.

Voyage transfrontalier avec le trio Goldberg

par

Serge TANEIEV ( 1856-1915) : Trio à cordes en si mineur ; Jean FRANCAIX (1912-1997) : Trio pour violon,alto et violoncelle ; Joseph HAYDN (1732-1809) : Trio à cordes en sol majeur op.53 ; Zoltan KODALY ( 1882- 1967) : Intermezzo ; Franz SCHUBERT (1797-1828) :  Trio à cordes (Inachevé) en si bémol majeur D471 ; Hans KRÁSA (1899-1944) : Danse ; George ENESCU (1881-1955) : Aubade. "Trio Goldberg"  Liza Kerob, violon ; Federico Hood, alto ; Thierry Amadi, violoncelle - 2020 - Livret en allemand, anglais et français -  61'56  ARS 38 309.