Mots-clé : Malin Byström

Salomé, symphonie avec voix 

par

Richard Strauss (1864-1949) : Salomé, Op.54. Lance Ryan, Herodes ; Doris Soffel, Herodias ; Malin Byström, Salomé ; Evgeny Nikitin, Jochanaan ; Peter Sonn, Narraboth. Royal Concertgebouw Orchestra Amsterdam, Daniele Gatti. 2017-livret en allemand, anglais et français/ texte chanté en allemand, traduction en anglais et allemand- 101’15’’. 2 SACD RCO 18001.

Rossini l'emporte sur Michieletto

par

Guillaume Tell de Rossini 
Le nouvelle production de “Guillaume Tell » au Royal Opera de Londres où le « grand opéra » de Rossini n’avait plus été joué depuis 1992, a causé bien des remous. Une scène d’agression et de viol avait tellement choqué une part du public lors de la générale qu’il y avait eu des réactions violentes pendant le spectacle, ce qui ne s’était apparemment jamais passé au Covent Garden et plein de commentaires après. La direction a défendu la mise en scène mais a quand même accepté d’apporter quelques adaptations. Quand j’ai vu le spectacle la jeune femme violentée n’était plus nue mais enveloppée dans une grande nappe et le public est resté calme.

"O namenlose freude !"

par

Malin Byström (c) Peter Knutson

Ludwig van Beethoven
Fidelio
Joie sans nom, en effet, après cette magnifique interprétation concertante du chef-d'oeuvre de Beethoven. Attention, il s'agit ici d'une version sur instruments anciens : le Cercle de l'Harmonie et le Choeur de chambre "Les Eléments" se portaient garants d'une approche authentique.