Mots-clé : Orchestre Philharmonique de Radio France

Les Musiciens et la Grande Guerre avec Philippe Saulnier d’Anchald

par

La collection “Les Musiciens et la Grande Guerre” des éditions Hortus fut l’un des développements majeurs de ces 5 dernières années. Alors que le volume n°36 met en miroir Lucien Durosoir et Philippe Hersant tout en clôturant cette aventure, Crescendo Magazine fait le point avec Philippe Saulnier d’Anchald, directeur de la collection. 

Les Musiciens et la grande guerre, c’est un parcours au long cours ! 5 ans et 36 parutions. Alors que le dernier et 36e volume…….. Quels regards portez-vous sur cette collection ? 

Un regard de satisfaction, bien entendu, sur ces réalisations. Au-delà d’un intérêt musical ou historique, la collection Les Musiciens et la Grande Guerre avait pour ambition de constituer une base patrimoniale cohérente offrant un panorama de la création musicale des nations impliquées dans le conflit. Je pense que nous ne sommes pas loin d’y être parvenus. Il reste notamment des quatuors à cordes, des sonates pour violoncelle ou des pièces pour piano seul que j’aurais aimé voir enregistrées. Si nous parvenons à réunir les financements nécessaires, peut-être que nous le ferons un jour….Nous aurons alors, de manière plus complète encore, la satisfaction de laisser aux musiciens, aux chercheurs comme aux mélomanes curieux un corpus d’œuvres à découvrir ou à redécouvrir qui constituent une étape essentielle dans l’histoire de la musique au XXe siècle.

L’univers tout entier tonne et résonne à Orange : la soirée des 150 ans des Chorégies

par På nett dating apps for single menn yngre 50 haugesund

Le théâtre antique d’Orange est en partie connu pour son gigantesque mur en pierre dominé par l’empereur Auguste dont Louis XIV disait qu’elle était « la plus belle muraille de son royaume ». Hier soir nous avions face à nous non pas un mais deux murs ! Quelle impression, quel spectacle d’être confronté à près de trois cents choristes et à un orchestre version XXL pour l’occasion. C’est dire la démesure de l’œuvre à l’affiche, la nature de l’événement et la volonté des Chorégies de marquer un nouveau grand coup pour les 150 ans du festival. Alors cette soirée d’anniversaire était-elle à la hauteur du caractère exceptionnel de cette trop rare 8ème symphonie ?

Il y avait de quoi être optimiste, il est vrai que cette édition 2019 des Chorégies est pour le moment un très bon cru. Après le très réussi « Guillaume Tell » et la magnifique Nuit Espagnole en compagnie de Placido Domingo, nos espérances étaient donc grandes. D’autant que pour nous Mahler est un compositeur à part, un « vieux compagnon de route », toujours là quand il le fallait dans notre vie. Nous avons tous un chanteur ou un artiste fétiche ; pour nous c’est le grand Gustav. Pour bénéficier d’une écoute vraiment impartiale et d’un regard neuf durant ce concert nous avons mis de côté pendant plusieurs semaines les enregistrements légendaires de Solti, Ozawa, Lenny Bernstein ou Sinopoli ! Quand on est trop familier d’une œuvre, il est parfois difficile de trouver la capacité de se laisser gagner par une nouvelle lecture. D’oser la nouveauté. Heureusement pour nous, Jukka-Pekka Saraste était là !

La magie du conte

par

Maurice RAVEL *1
(1875 - 1937)
L'Enfant et les sortilèges
Fantaisie lyrique en deux parties sur un poème de Colette
Claude DEBUSSY *2
(1882 - 1918)
L'Enfant prodigue
Scène lyrique (Cantate) de Eduard Guinand
Symphonie en si mineur (Finale)
*1 Chloé Briot (l'Enfant), Nathalie Stutzmann (Maman, La Tasse chinoise, La Libellule), Sabine Devieilhe (Le Feu, la Princesse, Le Rossignol), Jodie Devos (La Chauve-Souris, la Chouette, une Pastourelle), Julie Pasturaud (La Bergère, La Chatte, l'Ecureuil, un Pâtre), François Piolino (La Théière, Le Petit Vieillard, La Rainette), Jean-François Mapointe (Le Chat, l'Horloge comtoise), Nicolas Courjal (Le Fauteuil, l'Arbre), Membres du Choeur de Radio France, Orchestre Philharmonique de Radio France, dir.: Mikko Franck
*2 Karina Gauvin (Lia), Roberto Alagna (Azaël), Jean-François Lapointe (Siméon), Orchestre Philharmonique de Radio France, sir.: Mikko Franck
2017-43'16'' + 45'38''- Textes de présentation et textes chantés en français et en anglais-Erato 0190295896928