Mots-clé : Royal Philharmonic Orchestra

https://www.crescendo-magazine.be/radiometric-dating-of-dinosaur-bones/

par

Francis Poulenc (1899-1963) : Concerto pour piano et orchestre, FP 146Trio pour piano, hautbois et basson, FP 43Concert champêtre, FP 49Sonate pour hautbois et piano, FP 185. Mark Bebbington, piano – John Roberts, hautbois – Jonathan Davies, bassoon – Royal Philharmonic Orchestra, Jan Latham-Koenig, direction. 2020-DDD-72’32-Textes de présentation en anglais-Resonus-RES10256

Elizabeth Sombart à propos de Beethoven 

par

La pianiste Elizabeth Sombart publie une intégrale des Concertos pour piano de Beethoven accompagnée par le Royal Philharmonic Orchestra sous la direction de Pierre Vallet. A cette occasion, la musicienne nous parle de Beethoven mais également de la Fondation Résonnance qu’elle a créée.  

Qu’est-ce qui vous a poussé à enregistrer l’intégrale des Concertos pour piano de Beethoven ? 

Pour moi, enregistrer les cinq concertos de Beethoven et le triple ont été un vrai défi mais surtout l’aboutissement d’une vie de travail où Beethoven m’a accompagné dans mes concerts et dans mes enseignements. Lorsque le RPO m’a proposé cet enregistrement, j’ai surtout aimé l’idée de les enregistrer l’un après l’autre comme on se prépare pour la montée de l’Everest.

Est-ce qu’il y a une manière particulière de se préparer à l’enregistrement d’une telle somme musicale ? 

Il y a deux aspects dans la préparation, l’aspect physique bien sûr, se mettre dans une forme presque athlétique, sport, alimentation, sommeil et aussi bien sûr spirituel : autant de gammes intérieures que de gammes extérieures. 

Certains propos de Beethoven, de Friedrich Nietzsche ou de Victor Hugo ont été pour moi, comme le dit le philosophe, un évangile de l’Harmonie. « Ce sourd entendait l’infini » a dit Victor Hugo, et cela a nourri mon écoute intérieure.

Karlowicz et ses poèmes symphoniques

par

Myeczyslaw KARLOWICZ (1876-1909) : Poèmes symphoniques : Stanislas et Anna Oswiecim, op. 12 ; Une triste légende (« Préludes à l’éternité »), op. 13 ; Un épisode pendant une mascarade, op. 14 ; Frédéric CHOPIN (1810-1849) : Allegro de concert op. 46, instrumentation par Konrad Binienda. Konrad Binienda, piano ; Royal Philharmonic Orchestra, direction : Grzegorz Nowak. 2019. Livret en polonais et en anglais. 66.45. Dux 1621.

Joli CD, mais un peu bancal : à classer à Elgar

par

Ralph VAUGHAN WILLIAMS
(1872-1958)
The Lark Ascending - Fantasia on a Theme by Thomas Tallis
Edward ELGAR
(1857-1934)
Serenade for strings - Salut d'amour - Chanson de matin - Chanson de nuit - In Moonlight - Introduction and Allegro
Royal Philharmonic Orchestra, dir. Pinchas ZUKERMAN
2016-DDD-71' 52''- Texte de présentation en anglais, français et allemand - Decca 478 9386