Tartini au violon

par sex partners near my location

Giuseppe Tartini (1692-1770) : Sonate op. 1 – Piccole Sonate op. 26 (extraits). Evgeny Sviridov, violon – Davit Melkonyan, violoncelle – Stanislav Gres, clavecin. 2018 – 65’00’’ – Textes de présentation en anglais, français et allemand – Ricercar 391

Dire que Giuseppe Tartini occupe une place tout à fait remarquable dans l’histoire du violon italien relève de l’évidence. Avec lui se referme brillamment l’école baroque italienne inaugurée quasiment un siècle plus tôt par Arcangelo Corelli. Et avec lui s’ouvre un nouvel univers d’une grande sensibilité émotionnelle qui fera fureur encore dans les salons du 19ème siècle. C’est que l’art brillant et versatile de Tartini, ainsi que sa biographie particulièrement romanesque, marquée par la célèbre anecdote du diable racontée par Charles Burnley (le musicographe anglais y évoque « un pacte avec le diable qui lui promit d’être à son service en toute occasion »…) avaient de quoi séduire les romantiques !

Encore aujourd’hui, aborder ce répertoire périlleux représente un beau défi pour n’importe quel violoniste. Triompher de ses multiples pièges techniques tout en traduisant avec finesse et précision l’extrême variété des sentiments et des affects qui le parcourent n’est pas  une mince affaire, assurément ! C’est pourtant le choix du récent lauréat du concours de Bruges, Evgeny Sviridov. Parmi les quelques 200 sonates laissées par le maître italien, le virtuose russe en a choisi six, extraites de deux recueils, à savoir l’opus 1, publié à Amsterdam en 1734, et les Piccole Sonate op. 26, composées à partir de 1745. D’un bout à l’autre de cet incroyable feu d’artifices, l’interprète fait montre d’un talent égal et souverain : une véritable « joyeuse entrée » au disque pour un virtuose à suivre, sans aucun doute.

Jean-Marie Marchal

Son : 9 – Livret : 9 – Répertoire : 10 – Interprétation : 10

 

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.