Un Li en chasserait-il un autre ?

par
Li

George LI, piano
"Live at the Mariinsky"
Joseph HAYDN
(1732-1809)
Sonate pour piano en si mineur Hob.XVI.32
Frederic CHOPIN
(1810 - 1849)
Sonate pour piano n°2 en si bémol mineur, op. 35
Serge RACHMANINOV
(1873 - 1943)
Variations sur un thème de Corelli, op. 42
Franz LISZT
(1811 - 1886)
Consolation n°3 en ré bémol majeur S172/3 - Rhapsodie hongroise n°2 en do dièse mineur S244/2
2017- DDD-68'56"-Textes de présentation en anglais, français et allemand - Warner Classics 0190295812942

Non, ce n'est pas le pianiste chinois Lǐ (Lǐ Yúndí, avant qu'il ne décide de supprimer son prénom), premier prix du prestigieux concours international de piano Frédéric Chopin en 2000, mais bien l'américain de vingt-quatre ans, George Li, second prix du tout aussi prestigieux concours international Tchaïkovski en 2015, qui enregistre ici son premier CD avec Warner Classics. Ce récital donné au Concert Hall du théâtre Mariinsky à Saint Petersbourg en octobre 2016 est consacré à des oeuvres de quatre grands compositeurs pour le clavier : Haydn, Chopin, Liszt et Rachmaninov.
Il y a une totale cohérence dans le programme sélectionné : des tonalités mineures sombres des sonates de Haydn et de Chopin dont le dernier court et énigmatique dernier mouvement d'une minute et demi mène aux éclats des vingt variations de Rachmaninov sur le thème de la Follia (erronément attribué à Corelli) pour s'achever dans le calme de la consolation de Liszt et le feu d'artifice de sa célèbre deuxième rhapsodie hongroise.
Avec cette première réussite, George Li rend toute la profondeur de son, de caractère et la subtilité des couleurs et de phrasés permises sous ses doigts par le piano moderne. On admirera un toucher varié bien adapté aux différentes périodes de composition ainsi qu'un don particulier pour de délicates polyphonies. Si on n'est pas encore dans la cour des tous grands (les Horowitz, Gilels, Hamelin et autres Kempff, Perahia ou Radu Lupu, par exemple), on entendra encore parler de ce jeune pianiste au sourire rayonnant sur la pochette de cet enregistrement. Les applaudissements n'ont pas été retenus dans la gravure de ce "live" récital impressionnant ; ce n'est pas une raison pour que nous nous en privions ici.
Jean-Marie André

Son 9 – Livret 9 –  Répertoire 10 – Interprétation 9

Vos commentaires https://theampedblog.com/

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. singel gratis.