À bonne école

par https://sarahcraigphoto.com/do-your-homework-traduction-francais/

Samy MOUSSA (° 1984)
Cyclus
ORF Radio-Symponie Orchester Wien, dir. : Samy MOUSSA et Emanuele TORQUATI, Deutsches Symponie Orchester Berlin, dir. : Kent NAGANO, Amida Quartett
2015-DDD-60’ 27’’-Texte de présentation en allemand et en anglais-Col Legno 40409

Né à Montréal, où il a suivi des cours à la faculté de musique de l’Université, vivant aujourd’hui tantôt à Paris et tantôt à Berlin, Samy Moussa peut se flatter d’avoir étudié avec quelques-uns des compositeurs actuels parmi les plus prisés, tel que Brian Ferneyhough, Pascal Dusapin, Kaija Saariaho, Magnus Lindberg, Matthias Pintscher, Salvatoire Sciarrino ou Peter Eötvös. Difficile de faire mieux. Le présent disque regroupe six de ses récentes compositions : le prélude de son opéra L’Autre Frère achevé en 2010, un quatuor à cordes, qui ne comporte qu’un seul mouvement, ainsi que quatre œuvres orchestrales. Parmi elles, se détachent ses 4 Études, quatre pièces assez courtes à travers lesquelles Samy Moussa manie avec beaucoup de doigté et de finesse de grandes masses sonores, dans un langage qu’on pourrait qualifier de néo-classique – traces patentes de ce qu’il a probablement appris auprès de Pascal Dusapin ou de Magnus Lindberg. Quant à Cyclus, qui est le titre de ce disque, il retient l’attention par son orchestration très subtile, où abondent les petits détails polyphoniques. Le fait que Kent Nagano se soit intéressé à Samy Moussa (c’est lui qui, précisément, dirige Cyclus) montre en tout cas qu’on a affaire ici à une forte personnalité musicale. Une personnalité à suivre, comme disent les clichés.
Jean-Baptiste Baronian

Son  9  -  Livret  7  -  Répertoire  7  -  Interprétation  8

Les commentaires sont clos.