Audio&Vidéo

Les nouveautés sur supports audios et vidéos

Streamings de la semaine : Liège, Lille et à Hambourg  

par

Pour la sélection de la semaine, on commence par le festival numérique de l’Opéra de Liège qui va proposer près de 15 spectacles et concerts en ligne d’ici fin juin. 

Un titre de prestige est à l’affiche pour inaugurer cette série de diffusions numériques : La Traviata mise en espace par Gianni Santucci d’après la mise en scène de Stefano Mazzonis en 2009.

Sous la baguette de  Speranza Scappucci, directrice musicale de la maison, et avec une belle distribution :  Patrizia Ciofi, Dmitry Korchak et Giovanni Meoni. Ce spectacle est à voir jusqu’au 17 avril.

Dès ce jeudi 15 avril (et jusqu’au 24 avril), l’Opéra de Liège propose un concert lyrique, tel un voyage entre l’œuvre de Verdi et le vérisme, avec le chef Daniel Oren et la voix de la soprano  Saioa Hernández.

La Traviata et ce concert sont visibles en ligne sur la plateforme de streaming  de l’Opéra de Liège : https://streaming.operaliege.be/fr

A Lille, l’évènement musical  résidait dans la nouvelle production du Pelléas et Mélisande de Claude Debussy dans une  mise en scène et scénographie de Daniel Jeanneteau et sous la direction de François-Xavier Roth au pupitre de son orchestre Les Siècles. La distribution est superbe : Julien Behr, Vannina Santoni, Alexandre Duhamel,  Maris-Ange Todorovitch.

Enfin à Hambourg, la scène de la prestigieuse Philharmonie de l'Elbe accueille son orchestre résident de la NDR pour une Symphonie n°9 de Schubert sous la direction de Herbert Blomstedt.

Naoko Yoshino et Marie-Pierre Langlamet, deux harpes dans l’Europe du XXe siècle

par

Arrangements pour deux harpes : Isaac Albeniz (1860-1909) : Chants d’Espagne N° 4 (Córdoba) ; Enrique Granados (1867-1916) : Spanish Dances Nᵒˢ̊ 2 (Oriental), 5 (Andaluza), 6 (Rondalla aragonesa, Jota) ; Ottorino Respighi (1879-1936) : Antiche danze et arie per liuto [Balletto ; Siciliana ; Gagliarda] ; César Franck (1822-1890) : Prélude, fugue et variations, Op. 18 ; Maurice Ravel (1875-1937) : Le Tombeau de Couperin [d’après la suite pour orchestre] ; Béla Bartók (1881-1945) : Hungarian Pictures ; Manuel de Falla (1876-1946) : Pièce espagnole N° 2 ; Œuvre originale : Jean-Michel Damase (1928-2013) : Sonatine pour deux harpes. Naoko Yoshino & Marie-Pierre Langlamet, harpes. 2019. 79’46. Livret en français et en anglais. 1 CD IndéSens INDE138.

Sandrine Piau et l’alchimie du Clair-Obscur

par

Clair-Obscur. Alexander von Zemlinsky (1871-1942) : Waldgespräch, ballade pour soprano, deux cors, harpe et violon. Richard Strauss (1864-1949) : Morgen !, op. 27 n° 4 ; Meinem Kinde op. 37 n° 3 ; Vier letzte Lieder ; Malven. Alban Berg (1885-1935) : Sieben frühe Lieder. Sandrine Piau, soprano ; Orchestre Victor Hugo, direction Jean-François Verdier. 2020. Notice en français, en anglais et en allemand. Textes des poèmes en langue originale allemande, avec traduction en français et en anglais. 50.44. Alpha 727.

Florilège varié de musique anglaise chez Decca Eloquence

par

Eric Coates (1881-1957) : The Three Elizabeths - Suite ; Four Centuries - Suite ; The Three Bears - A Phantasy ; The Dance of the Orange Blossoms (The Jester at the Wedding) ; The Three Men - Suite. Albert Coates (1882-1953) : Suite from the Dramatic Music of Henry Purcell. Sir Edward Elgar (1857-1934) : Variations on an Original Theme, op. 36 « Enigma ». Sir Noël Coward (1899-1973) : London Morning, ballet (orchestration : Gordon Jacob). New Symphony Orchestra of London, direction : Eric Coates. London Symphony Orchestra, direction : Sir Malcolm Sargent. London Philharmonic Orchestra, direction : Geoffrey Corbett. Enregistré le 3 mai 1949, du 5 au 7 janvier 1953, du 3 au 4 février 1953 et du 17 au 18 juillet 1959 aux Kingsway Hall et Decca Studios West Hampstead, Londres. Édition 2021. Livret en anglais. 68’06, 75’14. 1 double CD Decca « Eloquence » 4840190.

Cartes postales pianistiques d’Italie 

par

Ottorino Respighi (1879-1936) : Fontane Di Roma, P.106 (Transcription pour piano à 4 mains du compositeur) ; Sei Pezzi per Bambini ; Gian Francesco Malipiero (1882-1973) : Armenia, Canti Armeni Tradotti Sinfonicamente ; Pause del Silenzio, Sette espressioni Sinfoniche (Transcriptions pour piano à 4 mains du compositeur) ; Giuseppe Martucci (1856-1909) : Pensieri Sull’Opera “Un Ballo in Maschera”. Gilda Buttà et Victoria Terekiev, piano. 2019. Livret en anglais. 52’25’’. Da Vinci C00346

Intégrale des Symphonies de Haydn par Il Giardino Armonico : volume 9

par

Joseph Haydn (1732-1809) : Symphonies en ré majeur, si bémol majeur, fa dièse mineur, Hob. I:15, 35, 45. Scena di Berenice Hob. XXIV A :10 (Berenice, che fai ? ; Non partir, bell’idol mio… Me infelice ! ; Perché, se tanti siete). Sandrine Piau, soprano. Giovanni Antonini, Il Giardino Armonico. Novembre 2018. Livret en français, anglais, allemand. TT 77’34. Alpha 684

Une semaine en streaming : Cologne et Berlin

par

La première vidéo que nous vous recommandons est un hommage à Stravinsky avec le Gürzenich Orchester de Cologne et François-Xavier Roth. Pour marquer les 50 ans du décès du musicien, la phalange de Cologne a souhaité mettre à l’honneur différentes oeuvres moins connues du compositeur : le Capriccio pour piano et orchestre (avec Jean-Efflam Bavouzet) ou le Divertimento tiré du Baiser de la Fée. Lors de cette soirée, on pouvait également retrouver l’interprétation phénoménale du Concerto pour violon (avec Vilde Frang et Fabien Gabel) et rien moins que le Directeur du légendaire Musée Ludwig de Cologne pour parler du lien entre le compositeur et les arts. 

On reste en Allemagne avec un Stabat Mater de Pergolèse depuis le Konzerthaus de Berlin avec Philippe Jaroussky (artiste en résidence au Konzerthaus de Berlin) et Anna Prohaska.