Audio&Vidéo

Les nouveautés sur supports audios et vidéos

Deux pianistes anglais oubliés

par

Evlyn Howard-Jones - Intégrale des enregistrements solo. Œuvres de Johann Sebastian Bach (1685-1750), Ludwig van Beethoven (1770-1827), Franz Liszt (1811-1886), Johannes Brahms (1833-1897), Frédéric Delius (1862-1934).
Edward Isaacs - Intégrale des enregistrements solo. Œuvres de Johann Sebastian Bach (1685-1750), Georg Friedrich Haendel (1685-1759), Ludwig van Beethoven (1770-1827), Franz Schubert (1797-1828), Frédéric Chopin (1810-1849), Franz Liszt (1811-1886), Piotr Ilyitch Tchaïkovski (1840-1893).
Evlyn Howard-Jones, Edward Isaacs, piano. Enregistré entre 1926 et 1930. Édition 2021. Livret substantiel en anglais. 2 h 17’. 1 double CD APR (Appian Publications & Recordings). APR6035.

Jean-Philippe Rameau et quelques parents, réunis par Justin Taylor sur le clavecin d’Assas

par

Jean-Philippe Rameau (1683-1764) : Allemande, Courante (Premier livre de pièces). Allemande, Le Rappel des Oiseaux, Les Tendres Plaintes, Les Cyclopes (Pièces de clavecin avec une méthode pour la mécanique des doigts). Sarabande, Gavotte & Doubles, La Poule, Les Triolets, L'Égyptienne (Nouvelles Suites de Pièces). La Rameau (Pièces de clavecin en concerts, transcr. Justin Taylor). Claude Bernard Rameau (1689-1761) : Menuet barosais. Claude-François Rameau (1727-1788) : La Forcray. Lazare Rameau (1757-1794) : Rondo Grazioso. Jean-François Tapray (c1738-c1819) : Les Sauvages. Claude Debussy (1862-1918) : Hommage à Rameau. Justin Taylor, clavecin, piano Érard. Novembre 2020. Livret en français, anglais, allemand. TT 78’30. Alpha 721

Snégourotchka de Rimsky-Korsakov, première mondiale sur DVD : Tcherniakov, entre féerie et modernité 

par

Nikolaï Rimsky-Korsakov (1844-1908) : La Fille de neige (Snégourotchka), opéra en un prologue et quatre actes. Aida Garifullina (Snégourotchka), Yuriy Mynenko (Lel), Martina Serafin (Koupava), Maxim Paster (Le Tsar Berendeï), Thomas Johannes Mayer (Mizguir), Elena Manistina (Dame Printemps), Vladimir Ognovenko (Le Père Gel), Franz Hawlata (Bermiata), Vasily Gorshkov (Bakoula), Carole Wilson (Bobylikha,), Vasily Efimov (L’Esprit des bois), etc. ; Chœurs de l’Opéra National de Paris ; Maîtrise des Hauts-de-Seine ; Chœur d’enfants de l’Opéra National de Paris ; Orchestre de l’Opéra National de Paris, direction Mikhail Tatarnikov. 2017. Pas de notice ni de texte du livret, mais synopsis en anglais, en français et en allemand. Sous-titres en anglais, en français, en allemand, en espagnol, en coréen et en japonais. 194.00. Deux DVD BelAir BAC186. Disponible aussi en Blu Ray. 

Leif Ove Andsnes et le Mahler Chamber Orchestra triomphent dans Mozart

par

Mozart Momentum 1785.  Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Concertos pour piano et orchestre n° 20 en ré mineur, K.466, n° 21 en ut majeur, K. 467, n° 22 en mi bémol majeur K. 482 ; Fantaisie en ut mineur pour piano, K. 475 ; Musique funèbre maçonnique en ut mineur, K. 477 ; Quatuor pour piano, violon (Matthew Truscott), alto (Joel Turner) et violoncelle (Frank-Michael Guthmann) n° 1 en sol mineur, K. 478.  Leif Ove Andsnes (piano et direction), Mahler Chamber Orchestra.  2021 Texte de présentation en anglais et allemand- Sony Classical 19439 72426-2

Crépuscule : le soleil couchant est beau en Auvergne. Schoenberg et Strauss magnifiés.

par

Arnold Schönberg (1874-1951), Verklärte Nacht, Op.4 (arrangement pour orchestre à cordes par le compositeur - seconde version de 1943). Richard Strauss (1864-1949), Metamorphosen für 23 Solostreicher  et Sextuor à cordes tiré de l’opéra Capriccio (Exclusivement en digital). Orchestre national d'Auvergne, direction : Roberto Forés Veses. 2019. Livret en français et en anglais. 66’ Label OnA. OnA 1.

Simon Trpčeski : des concertos pour piano de Chostakovitch trop lisses

par

Dmitri Chostakovitch (1906-1975) : Concerto pour piano, trompette et orchestre n° 1 op. 35.Concerto pour piano et orchestre n° 2 op. 102. Trio à clavier n° 2 en mi mineur op. 67. Simon Trpčeski, piano ; Andrei Kavalinski, trompette ; Aleksandar Krapovski, violon ; Alexander Somov, violoncelle ; Janáček Philharmonic Ostrava, direction Christian Macelaru. 2020. Notice en anglais, en allemand et en français. 69.38. Linn CKD 659. 

Réédition d’un portrait vocal et instrumental de Johann Rosenmüller autour de l’ensemble I Fedeli à ses débuts

par

Johann Rosenmüller (1619-1684) : Estote fortes in bello ; Sonata quarta a 3 ; Surgamus ad laudes ; O dives omnium bonarum : Ego te laudo ; In te Domine speravi ; Sonata duodecima a 5 ; Laudate pueri Dominum ; Salve Regina. Lorenza Donadini, soprano. Javier Robledano Cabrera, contreténor. Daniel Issa, ténor. Lisandro Abadie, Ismael González Arróniz, basses. I Fedeli. Josué Meléndez Peláez, cornet, direction. Mars 2010, réédition 2021. Livret en allemand, anglais ; texte des paroles en latin non traduit. TT 62’12. Christophorus CHE 0222-2