Couleurs suédoises

par great username for dating site

Wilhelm STENHAMMAR (1871-1927)
Sérénade-Excelsior !-Interlude from « The Song »
Philharmonie Royale de Flandre, dir. : Christian LINDBERG
DDD-2014-58’ 19’’-Texte de présentation en anglais, suédois, allemand et français-BIS 2058

Wilhelm Stenhammar est peu connu en Europe occidentale, alors qu’en Suède, son pays natal, il jouit d’un réel prestige, un peu comme celui de Carl Nielsen au Danemark. Au fil de ces dernières années, sa discographie s’est du reste fortement enrichie sous plusieurs labels scandinaves, en particulier BIS qui propose aujourd’hui trois de ses œuvres orchestrales interprétées par la Philharmonie royale de Flandre, dont l’excellence doit beaucoup à des chefs tels que Edo de Waart ou Philippe Herreweghe. Compositeur méticuleux et soucieux de perfectionnisme, voire maniaque, Wilhelm Stenhammar a souvent remanié ses partitions, en général quand leur première exécution en public ne rencontrait aucun succès. C’est le cas de celles qu’on retrouve sur ce disque. La plus importante, ne serait-ce que par sa durée (plus de trente-sept minutes), est la Sérénade en fa majeur dont la création date de 1914 et la version remaniée de 1919. Malgré son titre, elle s’apparente à une symphonie, et d’autant plus qu’elle est divisée en cinq mouvements, chacun portant un nom italien : Overtura, Canzonetta, Scherzo, Notturno et Finale. En l’écoutant, on ne peut pas ne pas songer à Mendelssohn – un Mendelssohn auquel Wilhelm Stenhammar aurait conféré des allures mahlériennes (et parfois même carrément beethoveniennes). Autant dire qu’on a affaire ici à une œuvre à la fois très colorée et très puissante, tour à tour primesautière et grave, une œuvre d’une fort bonne facture, mais n’offrant guère d’originalité. Les deux autres partitions du disque sont bâties dans le même moule : bien écrites et agréables à entendre. Sans plus.
Jean-Baptiste Baronian

Son 8 - Livret 8 - Répertoire 6 - Interprétation 8

Musique scandinave, Philharmonie royale de Flandre

Les commentaires sont clos.