Le clavecin, un instrument actuel

par my 14 year old daughter is dating a 17 year old
Taylor

Domenico SCARLATTI
(1685 – 1757)
12 sonates
György LIGETI
(1923 – 2006)
Passaglia Hungerese - Hungarian Rock - Continuum
Justin Taylor, clavecin
2018 DDD 69’20 Livret français, allemand, anglais CD ALPHA 399

Il peut paraître curieux de rapprocher Scarlatti et Ligeti au sein d’un même disque. Pourtant, dans le nouvel album du claveciniste Justin Taylor, cela devient évident. Un même esprit ludique anime les deux compositeurs, lequel s’exprime par des “exercices” et des “études”. Les jeux de doigts et de mains croisées chez Domenico Scarlatti trouvent leur pendant dans les ostinati et les illusions sonores de György Ligeti. Du premier, 12 sonates nous sont proposées, en commençant par la K (Kirkpatrick) 141, un exercice sur les notes répétées. Du second, nous entendons les trois compositions pour clavecin, souvent enregistrées, comme du reste toutes les oeuvres du compositeur austro-hongrois, qui, les années passant, restera sans doute comme le compositeur le plus populaires de la période avant-gardiste foisonnante et agitée de la deuxième moitié du 20e siècle. L’instrument utilisé par Justin Taylor (un Ruckers-Hemsh) est très agréable à l’écoute, loin de la ferraille que l’on entend parfois. Il faut dire que l’enregistrement de Ken Yoshida y contribue aussi. La virtuosité vertigineuse de Justin Taylor est au service d’une belle musicalité, et je conseille ce disque à tous les récalcitrants du clavecin. Les Ligeti sont les plus convaincant de toute la discographie, malgré un tempo excessif dans Continuum, et les Scarlatti font oublier le légendaire Scott Ross.
Dominique Lawalrée

Son 10 - Livret 10 - Répertoire 10 - Interprétation 10

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.