Les œuvres chambristes de Jerzy Fitelberg

par https://howtojailbreakiphone4s.com/application-letter-ready-to-edit/

Jerzy Fitelberg
(1903-1951)
Chamber works. Quatuors à cordes n°1 et n°2, Sérenade, Sonatine, Nachmusik, Op.9
ARC Ensemble
DDD - 2015 - 60’38’’- Texte de présentation en anglais, allemand et français - Chandos. CHAN 10877

L’ARC Ensemble canadien, composé de professeurs du conservatoire de Toronto, se consacre à la redécouverte des musiques interdites ou marginalisées par le nazisme et la répression soviétique. Pour le label Chandos, l’ARC Ensemble préside à la collection « Music in Exile », consacrée aux compositeurs exilés suite à la montée du Troisième Reich. Ce nouvel album est centré sur des œuvres du Polonais Jerzy Fitelberg, il fait suite à un premier album, absolument indispensable, dédié au germano-israélien Paul Ben-Haim.
Fils du célèbre chef d’orchestre Grzegorz Fitelberg, le jeune Jerzy fut formé dans le Berlin cosmopolite et avant-gardiste de l’Entre-deux-guerres. Dès 1933, il fuit l’Allemagne pour s’installer à Paris, puis rapidement aux Etats-Unis. Au début des années 1950, sa musique est souvent jouée, en particulier lors des festivals de la Société internationale de musique contemporaine. Prématurément disparu en 1951, Jerzy Fitelberg, comme beaucoup de ses confrères polonais exilés (Karol Rathaus, Alexandre Tansman ou Szymon Laks), est tombé dans l’oubli à la fois dans son pays natal et dans ses pays d’accueil.
Les œuvres présentes sur ce disque témoignent majoritairement de l’engagement du compositeur dans l’avant-garde musicale. Les deux quatuors à cordes sonnent avec les arêtes anguleuses et l’énergie rythmique si caractéristiques de cette époque. La sonatine pour deux violons n’est pas si éloignée de la force folklorique des duos de Bartók mais avec un ton parfois nostalgique. On retrouve ce ton songeur dans la Nachtmusik peuplée d’ombres fantomatiques sorties d’un tableau de George Grosz ou Otto Dix.
Ces musiques sont très bien écrites et superbement interprétées par les musiciens canadiens magnifiés par une prise de son exemplaire. On tient encore, grâce à l’ARC Ensemble, une redécouverte d’un pan méconnu du XXe siècle musical.
Pierre-Jean Tribot

Son 10 – Livret  10 – Répertoire 9 – Interprétation 10

Les commentaires sont clos.