L'excellence du Trio Busch

par
Trio Busch

Anton DVORAK
(1841 – 1904)
Piano Quintet N°1 op 5 et N°2 op 81 - Bagatelles op 47
Busch Trio, Maria Milstein, violon, Miguel Da Silva, alto
DDD-2018-80’41-CD Alpha 403

Voici déjà le troisième album des Busch Trio sur les quatre prévus qui rassemblent les trios, quatuors et quintettes à clavier de Dvorak. Il manque encore deux trios, sans doute l’objet du prochain CD. Comme pour les deux premiers volumes, les Bush sont superbes de sonorité, de sensibilité et d’intelligence interprétatives, bref de musicalité. Comme pour les quatuors de l’année passée, ils sont augmentés de Miguel Da Silva à l’alto, plus, cette fois, de Maria Milstein au violon. Dvorak a écrit deux quintettes avec piano : l’un dans sa jeunesse, un op. 5 qu’il reniera à tort, et l’autre, op. 81, en 1887, alors qu’il révisait son premier quintette, avant de le renier définitivement, mais heureusement, une copie de la partition a survécu. Dans les deux oeuvres, ainsi que dans les Bagatelles op. 47 qui complètent le programme, le talent mélodique tout à fait particulier et propre à Dvorak est à nouveau présent, comme dans quasiment toutes ses oeuvres, pas seulement sa période américaine. L’unité des Busch y est remarquable, mais on y est maintenant habitué. Artistes en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, il faut les avoir entendu en concert pour en mesurer encore davantage le talent. Seul bémol (de taille) sur ce nouvel album : l’absence d’harmonium (au lieu du piano) pour les Bagatelles, comme Dvorak l’avait initialement prévu. On en trouvera une version authentique par l’Ensemble Explorations avec Frank Braley chez Harmonia Mundi (avec précisément l’opus 81, 2007), ou chez Supraphon par le Panocha Quartet (1999).
Dominique Lawalrée

Son 10 - Livret 10 - Répertoire 8 - Interprétation 10

Vos commentaires http://www.june-two.nl/

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.