Schubert ? 1828 !

par

Franz SCHUBERT (1797 – 1828) : les trois dernières sonates pour piano (D958, 959, 960) ; 3 Klavierstücke D 946.  Alexander Lonquich, piano. 2017-DDD-151’03-Livret allemand, français, anglais- 2 CD ALPHA 433

Ce double album est intitulé 1828, une année mythique, car non seulement la dernière du compositeur, mais aussi une année durant laquelle tant de chef-d’oeuvres sont sortis de sa plume. Par exemple, les trois dernières sonates pour piano. Ce n’est pas la première fois que ces trois sonates font l’objet d’une édition discographique, c’est au contraire un classique du disque. On se souvient par exemple de l’album de Maurizio Pollini. Le pianiste allemand Alexander Lonquich est justement acclamé dans ses Schubert (et ses Mozart). Ancien artiste de l’écurie ECM, on avait apprécié particulièrement son album intitulé Plainte calme (Fauré, Ravel et Messiaen). Le voici chez Alpha Records, et c’est tout bénéfice pour le mélomane. La 958 est très réussie, avec un jeu quelque peu mozartien. La 959 est plus sombre, et surtout parfois fantaisiste (sautes d’humeur ?), mais ce n’est pas un reproche car cela contribue à la personnalité attachante du pianiste.

Il faut cependant accepter certains parti-pris (l’andantino décrit comme mélancolique dans son très bon texte de présentation mais joué plutôt à la Glenn Gould; ou le scherzo à la Mendelssohn). Dans la fameuse D960, Lonquich joue habilement avec les ombres et lumières du premier mouvement. Il y est très convainquant, à mille lieues de Brendel ou d’Afanassiev. C’est le sommet de l’album qu’aucun admirateur de Schubert (dont je suis) ne voudra rater. Une lecture parmi bien d’autres mais très personnelle : hallucinant est le mot exact. Ecoutez l’andante sostenuto ! Et aussi le trio du scherzo : stupéfiant ! Mais certains trouveront sans doute le jeu de Lonquich trop manièré. Quant aux 3 Klavierstücke, en fait des impromptus, il vaut mieux les écouter par Maria Joao Pirès.

Dominique Lawalrée

Son : 10-Livret : 10-Répertoire : 10-Interprétation : 9

Vos commentaires https://hyogo-mirai.com/

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. read more.