Mots-clé : Antoinette Dennefeld

Maître Péronilla, la résurrection d’un Offenbach irrésistible

par

Jacques OFFENBACH (1819-1880) : Maître Péronilla, opéra-bouffe en trois actes. Véronique Gens (Léona), Eric Huchet (Maître Péronilla), Anaïs Constans (Manoëla), Tassis Christoyannis (Ripardos), Chantal Santon-Jeffery (Alvarès), Antoinette Dennefeld (Frimouskino), François Piolino (Don Guardona), Patrick Kabongo et Loïc Félix (Frères Vélasquez), etc. ; Choeur de Radio France, Orchestre National de France, direction : Markus Poschner. 2020. Livret en français et en anglais. 100.40. Un livre-disque du Palazzetto Bru Zane BZ 1039 (2 CD).

Retour brillant d'un chef-d'oeuvre parfait

par

Anne-Catherine Gillet et Cyrille Dubois © Larraine Wauters/Opéra Royal de Wallonie

Le Domino noir de Daniel-François-Esprit Auber.
Excellente initiative de l'Opéra Royal de Wallonie de remonter ce Domino noir (1837), opus le plus joué d'Auber, avant Fra Diavolo, Le Maçon ou La Muette de Portici. Ce succès immense rend incompréhensible l'oubli dans lequel il est tombé, d'autant plus que nous avons pu nous rendre compte de son intérêt par l'intégrale studio publiée en 1995 chez Decca, dirigée par Richard Bonynge, avec Sumi Jo dans le rôle-titre.