Mots-clé : Boulez

Les 3B ne sont pas toujours ceux que l'on pense !

par

Jean-Sébastien BACH
(1685-1750)
Sonate n°3 en do majeur pour violon
Béla BARTOK
(1881-1945)
Sonate pour violon solo Sz. 117 BB 124
Pierre BOULEZ
(1925-2016)
Anthèmes 1 pour violon solo - Anthèmes 2 pour violon et électronique
Michael Barenboim, violon
2017-DDD-78'33"-Textes de présentation en allemand, anglais et français - Accentus Music ACC30405 

https://getfancy.net/

par

Les 90 ans de Pierre Boulez -né à Montbrison le 26 mars 1925- n'est pas passé inaperçu dans la vie musicale. Fêté un peu partout dans le monde, son état de santé ne lui permettait malheureusement plus d'honorer ces multiples invitations. Universal lui rend hommage en deux coffrets : tous deux sont consacrés à Boulez, chef d'orchestre.

Mystérieux Debussy

par

Regards sur Debussy
Sous la direction de Myriam Chimènes et Alexandra Laederich
Préface de Pierre Boulez
Un livre que tout bon debussyste se doit d'avoir. C'est un corpus de textes-conférences réalisé lors du colloque international consacré à Claude Debussy en 2012, lors du 150e anniversaire de sa naissance. Rassemblés par deux éminentes spécialistes de Debussy, ces textes sont différents "regards" sur l'oeuvre du compositeur mais aussi sur sa personne, ses convictions, tant esthétiques que politiques.

Le catalogue de Pierre Boulez

par

Pierre Boulez
(° 1925)

Oeuvres complètes
Solistes divers, BBC Singers, BBC Symphony Orchestra, Ensemble Intercontemporain, Ensemble Modern, Musique Vivante, Wiener Phlharmoniker
2013-13h37' (13 CD)-Textes de présentaion en français et en anglais-Textes de poèmes en français-DG 4806828

Pelléas et Mélisande cent ans après: études et documents

par

Ouvrage coordonné par Jean-Christophe Branger, Sylvie Douche et Denis Herlin*
Alors que la reprise de Pelléas et Mélisande dans la mise en scène de Pierre Audi et les décors de Anisch Kapoor connaît aujourd'hui un beau succès à La Monnaie, les Editions Symétrie, en collaboration avec le Palazzetto Bru Zane, très actifs dans la mise en valeur de la musique romantique française, nous proposent une "somme" consacrée à cet opéra "qui ne sera jamais populaire" (P. Boulez, 2006) mais fera couler beaucoup d'encre dans les milieux professionnels.