Mots-clé : ORW

http://hawtpodcast.com/analytical-analysis-essay/

par
Manon

© Lorraine Wauters / ORW

Manon Lescaut de Giacomo Puccini
Stefano Mazzonis di Pralafera a tenu son pari : après celle de Massenet, puis celle d'Auber, voici la troisième Manon du répertoire, le premier succès du jeune Puccini (1893). Contrairement à la mise en scène de Mariusz Trelinski à La Monnaie, en janvier 2013, froide et sans âme, le maître des lieux a joué, à juste titre, la carte amoureuse passionnée, en cela bien aidé par des solistes très investis.

Le point final d'une saison exemplaire.

par
Otello

Jose Cura © Lorraine Wauters

Otello de Giuseppe Verdi
Dernier spectacle de la saison de l'Opéra Royal de Wallonie, cet Otello se situe dans le droit fil des productions du directeur Stefano Mazzonis di Pralafera : traditionnelle, lisible, immédiate. Au vu du grand succès de la première, le public, toujours nombreux à Liège, a apprécié. Jolis effets pour la tempête initiale (mais moins spectaculaires qu'en mai 2011 sous le chapiteau), bonne direction d'acteurs et, surtout, admirables costumes de Fernand Ruiz.

Même sans (vraie) mise en scène, le bel canto triomphe

par

Elisabetta, Elisa BARBERO et Maria Stuarda Martine REYNERS (photo Jacky Croisier)

Maria Stuarda de Donizetti

Créée en 1835 à la Scala de Milan, Maria Stuarda représente le bel canto à son apogée. Bellini meurt la même année, laissant Donizetti maître absolu de la scène lyrique italienne, Rossini s'étant tu et Verdi n'ayant pas encore émergé.

Spectacle enchanteur... pour adultes seulement ?

par

Xavier Rouillon est Azor

Zémire et Azor de Grétry
Avec Richard Cœur de Lion (1784) -que l'Opéra Royal de Wallonie ferait bien de remonter, Zémire et Azor, créé à Fontainebleau en 1771, est le titre le plus connu de Grétry. Certes, le Liégeois était déjà, entre autres, l'auteur connu du Huron et de Lucile, mais cette "comédie-ballet mêlée de chants et de danse" obtint un véritable triomphe qui le lança définitivement. A quoi tient ce succès ?

Pour découvrir un "autre" Grétry

par

André-Modeste GRETRY (1741-1813)
Guillaume Tell

M.LAHO (Tell), A-C. GILLET (Mme Tell), L.LHOTE (Gessler), L.DEVOS (Marie), N.KOWALSKI (Le fils Tell), P.DELCOUR (Melktal), S.CIFOLETTI (Le fils Melktal), R.JOAKIM (Le voyageur), Orchestre et Choeurs de l'Opéra royal de Wallonie, dir.: Claudio SCIMONE
2013-DDD-78' 54''-notice et livret en français, néerlandais, allemand et anglais-chanté en français-1CD Musique en Wallonie MEW 1370