Véronique Gens et Susan Manoff en récital à la Monnaie

par https://woox.pl/

Véronique Gens et Susan Manoff ont, tel deux rayons de soleil, éclairé la scène de la Monnaie hier soir. Dès leur entrée en scène, le ton est donné. Immédiatement, le public est transporté dans un monde plein de fraîcheur et de générosité.

Leur récital comprenait un florilège de mélodies françaises de Ch. Gounod, E. de Polignac, J. Massenet, G. Meyerbeer, H. Duparc, R. Hahn et J. Offenbach. Une grande complicité semble réunir les deux femmes qui ont, chacune avec leur propre sensibilité, des choses à dire.

La pianiste Susan Manoff s’impose immédiatement par sa forte personnalité. Extrêmement expressive tant sur le plan musical que corporel - elle bouge énormément mais rien n’est surfait ou superflu, tous ses mouvements étant justes et organiques. Elle semble même dialoguer avec elle-même (ou avec la musique), et affiche très souvent un sourire communicateur.

En comparaison, Véronique Gens est plus “discrète”, mais elle n’en est pas pour autant moins efficace. Qui ne serait pas charmé par cette voix solaire et homogène dans tous les registres? Elle nous offre également quelques pianos d’une extrême finesse. Son jeu est efficace sans être extravagant et elle nous fait même rire, notamment dans les fables de la Fontaine de Jacques Offenbach, ou encore Madame Eustache de Francis Poulenc.
Chez ces deux musiciennes, la musique jaillit d’elles avec un naturel et une simplicité déconcertants. C’est comme une évidence.

Et elles ont un énorme capital de sympathie, ce qui ne gâche rien. Elles n’hésitent d’ailleurs pas, aux intermèdes, à s’adresser au public avec simplicité et humour.

Le concert se clôturera par une série de bis, qui durera … presque autant de temps que la deuxième partie du concert.

Estelle Lucas, Reporter de l’IMEP

La Monnaie, Bruxelles, le 11 février 2019

Crédits photographiques : Sandrine Expilly

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.