Bach au féminin

par read here

Jean-Sébastien BACH  (1685-1750) : Sonates pour violon et basse continue BWV 1021 et 1023–Sonates pour violon et clavecin obligé BWV 1014, 1015, 1016, 1017, 1018 et 1019. Petra MÜLLEJANS (violon), Sabine BAUER (clavecin), Marie DELLER (violoncelle). DDD–2018–55’ 11’’ et 60’ 28’’–Textes de présentation en anglais et en allemand–Bastille Musique 8

Écrites selon toute vraisemblance à Köthen entre 1718 et 1722, les six sonates pour violon et clavecin obligé de Jean-Sébastien Bach sont des modèles parfaits d’ingéniosité musicale. Il n’est du reste jamais aisé de les exécuter, tant leurs interprètes doivent trouver le juste équilibre entre la virtuosité pure et la sensibilité, cette dimension inhérente aux œuvres du compositeur et, hélas, par trop souvent escamotée. Faut-il rappeler que tout rigoureux et tout mathématique qu’il soit, Jean-Sébastien Bach est au premier chef un musicien de l’âme humaine et de ses innombrables arcanes ? Et c’est ce qu’a fort bien compris la violoniste allemande Petra Müllejans (elle est née en 1959 à Düsseldorf), qui a commencé à jouer de la musique baroque à l’âge de huit ans et qui a notamment travaillé à Salzbourg sous la direction de Nikolaus Harnoncourt. Son jeu est tout intériorisé, subtil, vibrant, presque caressant, en un mot féminin, au sens premier de ce mot, c’est-à-dire ne pouvant qu’appartenir à une personne profondément sensible à l’essence même de l’acte créateur. En l’écoutant, on songe un peu à l’interprétation qu’en avait donnée en 2005 Florence Malgoire pour le label Zig-Zag Territoires, laquelle avait privilégié l’aspect assez sombre de ces partitions. Deux disques que tous les innombrables admirateurs (dévots ?) du Kantor ne devraient pas se priver d’acquérir.

Jean-Baptiste Baronian

Son  9 – Livret  6 – Répertoire  10 – Interprétation  9

 

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.