Katsaris plays Chopin

par best opening lines online dating profiles

Préludes, op. 28 n° 15, 20, 6, 7, 4 - Souvenir de Paganini - Polonaise, op. 26 no.1 - Fantaisie-Impromptu, op. 66 - Wiosna, op. 74 no. 2 - Contredanse - Valse, op. 34 no. 2 - 3 Ecossaises WN 27 - Largo (from Cello Sonata, op. 65) Transcription: Alfred Cortot - Etudes, op.10 n° 12 et 3 - Mazurka, op. 7 n°1 - Allegretto - Mazur - Mazurkas, op. 67 - Nocturnes op. 15 n° 3, op. 9 no. 2, no. 20 - Larghetto (from Concerto no. 2 op 21) Arrangement for piano solo: Frédéric Chopin.

Pianos  : Yamaha CFIIIS et Streinway C – D
2012 - P21 O43 – N – 78’48 – Textes de présentation en anglais, allemand et français – Piano 21

Ce disque consacré à Frédéric Chopin (1810-1849) marie subtilement des pièces célèbres et d’autres moins connues. C’est sous son propre label, PIANO 21 créé en 2001 que le pianiste et compositeur franco-chypriote Cyprien Katsaris a réuni cette sélection. Il s’agit de live et l’ambiance est plus intéressante qu’un enregistrement en studio. Que ce soit dans les Préludes ou les Nocturnes, Katsaris atteint les sonorités chères à Chopin, douces, naturelles grâce une harmonie très claire, sans fautes de goût. Doigté précis, tempi adéquats, et ambiance intime, celle quel’on ne peut obtenir qu’avec le public. Son Etude Op 10 n°12 est sèche et techniquement trop détaillée à notre goût mais Katsaris interprète les Mazurkas avec beaucoup de fraîcheur, de dynamisme grâce à son jeu souple et dansant. Chaque note semble réfléchie minutieusement par le pianiste qui se permet alors quelques rubati restant dans le style. Et dans Wiosna (Op. 74 n° 2), une main droite colorée avec une main gauche qui se fait à peine entendre, juste pour faire chanter la mélodie. Et Katsaris conclut par le Larghetto du Concerto no. 2 opus 21 arrangé pour piano seul par Chopin lui même. Un disque réussi qui, pour les amoureux de Chopin, sera l’occasion d’entendre une version à la fois différente et passionnante.

Ayrton Desimpelaere

Son  : 10 - Livret  : 8 - Répertoire  : 10 - Interprétation  : 9

 

 

 

Les commentaires sont clos.