Le piano orchestral de Paul Wee 

par

Ludwig van Beethoven (1770-1827) / Franz Liszt (1811-1886) : Symphonie n°3 en mi bémol majeur ; Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) / Charles-Valentin Alkan (1813-1888) : Concerto pour piano n°20 en Ré mineur, K.466.  Paul Wee, piano. 2021. Livret en anglais, allemand et français. 83’24’’. Bis 2615. 

Le pianiste Paul Wee avait marqué les esprits en 2019 par un premier album consacré à des grandes œuvres d’Alkan. Son nouvel album tisse un trait d’union avec la transcription du Concerto pour piano n°20 de Mozart par le compositeur parisien. Cette version pour piano solo mérite le détour pour le ton trouvé par Alkan, à la fois très fidèle au style de Mozart tout en optant pour des solutions techniques des plus ingénieuses comme dans la manière de faire sonner les tutti ou aucune partie de piano solo n’a pu être incorporée. La transcription est très pyrotechnique, emballant Mozart dans un mouvement foncièrement romantique, enlevé et poétique. Paul Wee est un interprète parfait à la fois fidèle à Mozart mais capable de marquer tous les aspects de la créativité d’Alkan. 

Avec la Symphonie n°3 de Beethoven dans la transcription de Franz Liszt, on revient dans un domaine connu, mais Paul Wee en donne une lecture personnelle qui combine le meilleur des deux univers, de la fougue de Beethoven et du brio de la conception pianistique de Liszt. 

La prise de son est naturellement de haute qualité et le livret, de la plume du pianiste, est une très belle source d’érudition. Ce disque est donc une très belle réussite qui montre l’intérêt éditorial de la transcription quand elle est ici comprise et remise en contexte avec compétence artistique. 

Son : 10  Notice : 10  Répertoire : 9 Interprétation : 10

Pierre-Jean Tribot

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.