Les petits formats de Saariaho

par
Saariaho

Kaija SAARIAHO
(° 1952)
Œuvres de chambre pour cordes vol. 2
META4 (quatuor), Pia FREUND (soprano), Marko MYÖHÄNEN (électroniques)
DDD–2016–60’ 04’’–Textes de présentation en anglais, français et finnois–Ondine ODE 1242-2

Dans le texte de présentation de ce CD, Kimmo Korhonen déclare qu’à côté de ses opéras, de son oratorio La Passion de Simone, de ses œuvres pour orchestre et de ses concertos, les « petits formats » de Kaija Saariaho ont leur « propre et riche existence ». L’appréciation est exacte ainsi que le prouvent les huit pièces de chambre pour cordes regroupées ici – huit cristallisations d’un style musical d’une très grande originalité et, somme toute, des plus homogènes, puisque la plus ancienne d’entre elles, Du gick, flög (pour soprano et violoncelle), le titre d’un poème de Gunnar Björling, date de 1982, et la plus récente, Aure (pour violon et alto), écrite pour le quatre-vingt-quinzième anniversaire d’Henri Dutilleux, de 2011. Il y a là, à dire vrai, une seule et même voix étonnamment chatoyante, dont les racines puisent dans l’école spectrale française illustrée par des compositeurs tels que Gérard Grisey ou Tristan Murail.
La plus remarquable de ces huit « petits formats » est peut-être Terra Memoria, qui n’est autre qu’un quatuor à cordes ne comportant qu’un seul mouvement et que Kaija Saariaho a achevée en 2006 (la pièce a été créée par le Quatuor Emerson au Carnegie Hall de New York, en juin 2007). Dédiée à « ceux qui s’en sont allés », elle se déploie durant une vingtaine de minutes et baigne dans un climat feutré et intimiste, mais d’un intimisme tendu à l’extrême et comme sur le point de se rompre à chaque mesure. Une œuvre mystérieuse et très prenante.
Jean-Baptiste Baronian

Son 8 – Livret 8 – Répertoire 9 – Interprétation 8

site de rencontre ado martinique

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.