Telemann : quatuors parisiens

par Full Article

Georg Philipp TELEMANN (1681 – 1767) : Fuguette N°14 ; Quatuor N°4 ; Sonate II ; Concerto I ; Quatuor N°6.  Nevermind : Anna Besson, flûte ; Louis Creach, violon ; Robin Pharo, viole de Gambe ; Jean Rondeau, clavecin. 2017 DDD 64’08 Livret français, anglais, allemand CD ALPHA 299.

Il y a encore tellement à découvrir chez Telemann. Cependant, c’est normal, quelques œuvres se détachent d’une énorme production, comme par exemple les Quatuors parisiens (1730) et les Nouveaux quatuors parisiens (1738). Ceux-ci sont composés pour un trio d’instruments (flûte, violon, viole de gambe ou violoncelle) et une basse continue (clavecin). Le disque en présente trois, plus un extrait du Quatrième livre de quatuors (1752). Il s’agit en général d’un prélude suivi d’une suite de danses.

La musique de Telemann était très populaire à son époque, beaucoup plus que celle de Bach par exemple, et ce n’est pas étonnant car elle est très directe, un peu comme celle de Vivaldi (mais la comparaison s’arrête ici) : cette musique flatte instantanément l'oreille. L’interprétation de l’ensemble Nevermind (avec Jean Rondeau au clavecin) est irréprochable et rend bien l’humeur allègre et légère de cette musique, surtout la flûte d’Anna Besson.

Dominique Lawalrée

Son 9 Livret 10 Répertoire 9 Interprétation 10

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.