Focus

La lumière sur un sujet musical particulier.

Les Prix Caecilia 2015

par

En raison des tragiques événements du 22 septembre, la soirée des Caecilia qui devait se tenir le soir-même a été annulée. Vous trouverez ici la liste des enregistrements primés ainsi que le prix du Jeune Musicien de l’année et le Caecilia d’honneur 2015. La remise effective des prix aura lieu le 3 juin prochain à Flagey, en prélude à la soirée d’anniversaire de Philippe Boesmans. 

Hommage à Pierre Boulez

par

En juin 2013, dans son bureau de l'IRCAM à Paris, Pierre Boulez recevait son trophée ICMA pour son enregistrement "Ballets Russes chez Melodyia

Pierre Boulez lui aussi est mort !
Oui, Le compositeur Pierre Boulez est mort ce mardi 5 janvier à Baden-Baden où il avait élu domicile dès les années '60 après sa rupture temporaire avec le milieu musical français.

Notre vidéo : Catherine Collard joue Frank

par

C'était en 1972, elle avait 25 ans. Des Variations Symphoniques dont se dégagent une puissance expressive et une poésie qui n'appartenaient qu'à elle. Elle nous a quittés le 10 octobre 1993. Toute archive retrouvée est toujours une immense découverte que Crescendo tient à partager.

Les ICMA créent le "Prix Découverte"

par

Les International Classical Music Awards (ICMA) créent leur « Prix Découverte » visant à distinguer de jeunes musiciens âgés de 12 à 18 ans. Cette nouvelle catégorie est créée en étroite collaboration avec Fondation Internationale de l’Académie de Musique de la Principauté du Liechtenstein.

L'Opéra Comique, trois cents ans de création

par

Né en 1715, le Théâtre de l'Opéra Comique célébrait son tricentenaire la semaine dernière par un colloque consacré aux innombrables créations qui ont émaillé son histoire. Il était organisé en collaboration avec le Palazzetto Bru Zane - Centre de musique romantique française, et en prélude à la reprise de l'opéra-comique célèbre de Louis-Ferdinand Herold, Le Pré aux clercs, oeuvre emblématique du répertoire de la salle Favart où il a été représenté plus de 1600 fois.

Aldo Ciccolini nous a quittés

par

Il aura mené son rêve jusqu'à la fin...
Le 15 septembre dernier Ayrton Desimpelaere le rencontrait à l'occasion d'un récital qu'il donnait à Flagey à Bruxelles. Une salle debout remerciait le maestro du don à la musique qu'il avait fait de sa vie. Un tendre sourire accompagnait sa réponse à la question de savoir quel était son rêve. C'est un de ses derniers témoignages, sinon le dernier.
Le 18 mars 2013, Stephen Hastings l'interviewait à Milan lorsqu'il reçut le "ICMA Lifetime achievement" pour l'ensemble de sa carrière. A cette occasion, il donnait le soir même le Liebestodt, une de ses pièces fétiches, lors de la soirée de gala de remise des prix. L'après-midi de ce même jour, avec son acceptation, nous avions glissé notre caméra dans la salle "La Verdi" de Milan pour l'écouter répéter sa prestation de la soirée.
Trois moments forts qui marquent la vie. Nous vous invitons à les rejoindre sur les trois vidéos ci-dessous.
Merci Maestro.

Lorin Maazel s’est éteint…

par

Alors que Claudio Abbado nous quittait en janvier dernier, un autre sommet de la vie musicale s’éteint. Le chef d’orchestre américain Lorin Maazel, âgé de 84 ans, a succombé ce dimanche 13 juillet en Virginie des suites d’une pneumonie, a annoncé le Castleton Festival.

Focus : Melodiya fête ses 50 ans !

par

C’est en 1964 que la firme Melodiya a vu le jour sur ordonnance du Conseil des Ministres d’URSS, pour remplacer l’ancien «All-Union Studio of Gramophone» et regrouper les studios situés à Moscou, Leningrad, Tallin, Riga, Vilnius, Tbilisi, Alma-Ata et Tashkent.
Son monopole et la quantité d’artistes que recelait le pays, lui a permis de réaliser une extraordinaire quantité d’enregistrements de musique classique, folk et de musique populaire ainsi que des enregistrements à contenu littéraire, historique et politique.