Edgar Moreau et Kotaro Fukuma en récital

par https://pootysbooty.com/latest-dating-sites-2020/

La Mairie de Villefranche-sur-Mer présente depuis une vingtaine d'années plusieurs concerts de musique classique au mois de juillet. C'est Nelly Rainaut, grande mélomane, qui en est l'instigatrice. Elle fait ce travail en tant que bénévole et par amour de la musique.

Après l'année de la Covid, la Mairie a préféré n'organiser cette fois qu'un seul concert prestigieux.

On attendait la pianiste Khatia Buniatishvili, en récital dans un programme très intéressant. Malheureusement, elle a annulé son concert quelques jours auparavant pour cause de maladie. C'était un réel tour de force de trouver d'autres grands artistes disponibles à la même date. Le violoncelliste Edgar Moreau est un des grands chéris du public, après avoir été vainqueur aux Victoires de la Musique et lauréat du Concours Tchaïkovski il y a déjà dix ans. Il est accompagné du pianiste Kotaro Fukuma qui  était déjà venu en 2018 à Villefranche-sur-Mer et avait conquis le public. Moreau et Fukuma venaient de donner un récital en Bretagne. C'était la première fois qu'ils jouaient ensemble et la presse était très élogieuse. Nelly Rainaut s'est empressée de les contacter et le miracle s'est produit : on a pu assister à un concert mémorable.

Le public est venu nombreux, muni des parapluies car le temps était pluvieux en fin d'après-midi, mais doux en soirée. Le concert a lieu en plein air sous les étoiles, dans le cadre spectaculaire de la Citadelle de Villefranche qui date du XVIe siècle.

Au programme, la Sonate pour violoncelle et piano de Chopin et la Sonate pour piano et violoncelle de Rachmaninov. Chopin et Rachmaninov ont composé principalement pour le piano, ils n'ont écrit que quelques œuvres de musique de chambre.

Dans la  Sonate de Chopin, le piano de Kotaro Fukuma s'allie avec l'archet princier d'Edgar Moreau dans une complicité et une complétude parfaites. Une interprétation vivante et spontanée, pleine de caractère et de brio, tour à tour lyrique et exubérante, avec un équilibre absolument parfait entre les instruments.

La sonate pour violoncelle et piano de Rachmaninov est une des plus belles oeuvres du répertoire. Edgar Moreau et Kotaro Fukuma forment un duo parfait, c'est comme s'ils jouaient ensemble depuis des années. Le rubato, l'hésitation, les crescendi et decrescendi doux et subtils, la musique entre les notes. Une performance emblématique, émouvante et passionnée.

Le public est ravi et après plusieurs rappels ils nous offrent deux bis : Csárdás de Vittorio Monti et Après un rêve de Fauré.

Villefrance-sur-mer, Citadelle, 19 juillet

Carlo Schreiber

Crédits photographiques : Mairie de Villefranche-sur-Mer

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.