Horizons radieux

par https://ensolcorp.com/buddhist-dating-rules/

Philippe HERSANT 
(°1948)
Concerto N°1 pour violoncelle et orchestre de chambre (1989)
Peteris VASKS 
(°1946)
Concerto N°1 pour violoncelle et orchestre (1994) 
Thierry MAILLARD
(°1966)

Arckepek (2000/2014)
Olivia Gay, violoncelle; Orchestre Pasdeloup, dir. Wolfgang Daerner
2017 DDD 73’49 Livret français, anglais CD ILONA Records LIR8167111

Sous une superbe présentation photographique, ce premier album de la violoncelliste Olivia Gay comporte trois concertos écrits pour elle, trois horizons, trois climats. Celui de Philippe Hersant ouvre le disque, avec une très belle musique, couronnée du Prix Arthur Honegger et du Prix du syndicat de la critique musicale et dramatique en 1994. Il est basé sur un motif de quatre notes qui provient d’un hymne grec ancien. C’est une oeuvre très forte, une de plus de la part de ce compositeur français majeur. Le concerto de Vasks est en cinq mouvements enchaînés. Sa musique (tonale) contient des relents de musique folklorique lettone, son pays d’origine, et on y sent l’influence de Penderecki, sans qu’elle soit envahissante. Thierry Maillard provient du jazz. Pianiste, il est coutumié de l’improvisation, mais son concerto Arckepek témoigne de ses premières incursions dans une musique plus écrite, influencée par celle de Bartok. Au total, trois concertos, dont surtout celui de Philippe Hersant et une soliste remarquable, future grande violoncelliste de demain.
Dominique Lawalrée

Son 10 - Livret 10 - Répertoire 9 - Interprétation 10

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.