Le festival International de Mandoline de Castellar

par pof free online dating

Castellar est situé entre la Principauté de Monaco et la frontière italienne, sur une falaise à 365 m d'altitude, à 7 km de Menton et du littoral méditerranéen. Les panoramas et le paysage exceptionnel sont particulièrement appréciés des randonneurs qui sillonnent les nombreux sentiers autour du village. Lorsque vous êtes à Castellar, quelques instants suffisent pour vous déconnecter de l'activité trépidante de la côte et vous laisser envelopper par les senteurs d'une nature oubliée. C'est dans cet écrin que brille l'église Saint-Pierre (XVe siècle). C'est ici que se déroulent les "grands concerts" du festival fondé en 2009 par la mandoliniste de réputation internationale Sabine Marzé.

Grâce à l'invitation des plus célèbres mandolinistes du monde entier à Castellar, comme Chris Acquavella, Carlo Aonzo, Avi Avital, Vincent Beer-Demander, Yasunobu Inoue, Julien Martineau... mais également des artistes comme Richard Galliano et Agnès Jaoui, le Festival International de mandoline de Castellar est devenu un événement prestigieux incontournable.

Du fait de la situation, le programme du festival de 2020 a été reporté pour 2021.  On devait fêter les 80 ans de Vladimir Cosma l'année passée mais malheureusement le compositeur a souffert entre-temps du Covid et il a renoncé à venir à Castellar cette année.

Cosma a composé en 2014 un concerto pour mandoline et orchestre commandé par le célèbre mandoliniste français Vincent Beer-Demander et, pour cette soirée d'hommage, on a le bonheur de découvrir une création mondiale : La suite populaire pour mandoline et accordéon. Cette oeuvre rappelle, par la forme, l'inventivité mélodique et le rythme haletant, les Danses roumaines de Béla Bartók.

Le concert commence par les duos pour mandoline et guitare merveilleusement interprétés par Sabine Marzé et Anne-Sophie Llorens, qui reprennent les thèmes des grands succès de Vladimir Cosma. Le Triptyque pour quatuor à plectres, Cinéjazz pour mandoline et accordéon et le Concerto pour mandoline et cordes enchantent le public.

Vincent Beer-Demander est entouré d'artistes exceptionnels : l'accordéoniste Grégory Daltin, la mandoliniste Sabine Marzé, la guitariste Anne-Sophie Llorens, Marine Moletto à la mandole, Gérard Salmieri aux percussions et le Quintette à Cordes Jocundus.

La deuxième soirée est plus classique avec le brillant Duo Opus 1 composé d’Elena et Valerij Kisseliov. Au programme, des oeuvres pour mandoline et liuto cantabile de Raffaele Calace, le célèbre compositeur, mandoliniste et luthier italien, et pour mandoline et mandole du compositeur japonais Yasuo Kuwahara. Ainsi, tradition et innovation sont ici  au coeur de la mandoline.

La soirée du vendredi commence par un concert à 18h au Square Lascaris avec deux jeunes musiciennes admirables, la mandoliniste Marine Moletto et la guitariste Lisa Couavoux. Elles interprètent des partitions des compositeurs japonais Ogawa et Kuwahara et des musiques latines. Une belle découverte.

Vincent Beer-Demander nous présente une autre facette de la mandoline avec le poète et chanteur Féloche, qui joue également de la mandoline (électrique). Féloche est une personnalité sympathique, il rappelle un peu Bob Dylan et Angelo Branduardi. Le concert a lieu en plein air, sur la place de la Mairie. C'est un moment de bonheur, un festin musical unique et jubilatoire. La soirée de clôture est une délicieuse promenade viennoise avec des œuvres de Haydn, de Schubert, les Variations sur un thème de Mozart de Hans Gal et le Beau Danube bleu de Johann Strauss avec la participation des artistes invités.

Avec toutes les mesures sanitaires, il y a eu un peu moins de monde qu'aux éditions précédentes. Le charme et la convivialité qu'on a connu ont manqué. 

Le Festival International de Mandoline de Castellar a mis en place un excellent outil, la retransmission des concerts en livestream. Gratuit pour les membres-amis du festival, payant pour les autres. Il faudra trouver un moyen de le diffuser autour du globe, afin que tous les mélomanes puissent écouter la mandoline de chez eux à la maison.

Castellar, Festival International de Mandoline,  21 au 24 juillet 

Carlo Schreiber 

Crédits photographiques : J-B Millot

 

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.